Netbook : le marché disparaîtrait totalement en 2015

01 juin 2018 à 15h36
0
Déjà en perte vitesse face à d'autres catégories de produits, le marché du netbook devrait connaitre ses derniers jours en 2015.

05644632-photo-ordinateur-portable-hp-netbook-mini-200-4211-bleu.jpg
Le cabinet iSuppli a publié ses prévisions concernant le marché des netbooks. Les experts estiment qu'il se vendra cette année 3,97 millions d'unités. Cela représenterait une chute annuelle de 72%. En 2012, les ventes cumulées atteignaient en effet 14,13 millions contre 32,14 millions en 2010, c'est-à-dire au plus fort du marché.

En se basant sur cette courbe, iSuppli estime que l'année prochaine, les fabricants vendront au total 264 000 netbooks, et plus un seul en 2015. Si l'engouement pour ces mini-ordinateurs a été quasi immédiat au regard de leur faible prix de vente, c'est bien entendu le segment croissant des tablettes qui lui fait de l'ombre mais également celui des ultrabooks certes plus onéreux mais également plus performants.

Notons qu'en marge des netbooks et des ultrabooks nous retrouvons les Chromebooks disposant d'un écran légèrement plus grand mais aux caractéristiques techniques plutôt modestes. Samsung, Asus, HP, Lenovo ou encore Acer ont annoncé vouloir continuer sur ce segment marginal mais qui pourrait répondre à des usages similaires à ceux du netbook.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-commerce : 72% des Français préfèrent les boutiques en dur
Vivendi annonce que SFR entrera en bourse quand ses résultats seront meilleurs
Free Mobile : filtrage d'appels et autres services inclus dans les forfaits
Face à l'opposition de l'État, Yahoo! renonce à Dailymotion
Combimouse : le curieux mélange entre une souris et un clavier sans fil
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page