SecurePad : un lecteur d'empreintes digitales caché au coeur du touchpad

Synaptics a mis un touchpad d'ordinateur portable qui dissimule un lecteur d'empreintes digitales. Il suffira de poser son doigt sur le pavé tactile pour être identifié.

Longtemps réservée à l'entreprise, la biométrie est en passe de s'imposer sur les terminaux grand public. Après les smartphones, le principe de la reconnaissance par empreintes digitales pourrait en effet gagner en popularité sur les ordinateurs portables grâce au dernier pavé tactile développé par Synaptics. Baptisé SecurePad, celui-ci dissimule un capteur sur lequel il suffira de poser un doigt pour être identifié.

Jusqu'ici, la lecture d'empreintes digitales sur un PC portable passait le plus souvent par un lecteur dédié, sur lequel il fallait faire glisser son doigt. Synaptics rend la manoeuvre plus aisée, puisque le fonctionnement de son SecurePad se rapproche de celui que l'on connait sur les derniers smartphones Apple ou Samsung. Il n'y a donc pas besoin d'effectuer un mouvement particulier, et la reconnaissance est quasi-instantanée, quelle que soit l'orientation du doigt sur la surface du capteur.

01C2000007806417-photo-synaptics-securepad.jpg

Pour Synaptics, on peut donc désormais implémenter un dispositif biométrique sur un PC portable sans recourir à un composant additionnel. SecurePad est proposé sous la forme d'une solution personnalisable aux fabricants d'ordinateurs portables.

Un doigt pour s'identifier sur le Web ?

Ces derniers y verront-ils un intérêt ? Pour l'instant, la biométrie sert principalement à déverrouiller sa session, sur PC comme sur mobile, mais la voie vers des usages plus poussés est déjà bien tracée. Sur ce terrain, Apple tente de prendre des positions rapides avec le développement d'Apple Pay. En parallèle, plusieurs grands acteurs ont choisi de travailler ensemble à la question au sein d'un consortium baptisé FIDO (Fast Identity Online), qui vient justement de publier la version 1.0 d'un projet de standard lié à l'authentification en ligne par voie de biométrie.

« Aujourd'hui, nous célébrons un succès, qui marque le point d'inflexion à partir duquel le vieil ordre mondial des mots de passe et des codes PIN a commencé à dépérir et mourir », clame ainsi le président de l'alliance FIDO, à laquelle a adhéré Synaptics. Aucun partenaire commercial n'a pour l'instant été annoncé autour de SecurePad, mais le CES de Las Vegas, début janvier, permettra vraisemblablement de découvrir les premiers châssis équipés de cette solution.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Haut de page