Test de l'Apple iMac 27 pouces Core i7 3,4 GHz : le Mac taille XXL

25 mai 2011 à 10h50
0

iMac 27 pouces Core i7 3,4 GHz



Malgré une généralisation du quadri cœurs sur la nouvelle gamme Apple, l'iMac 27 pouces reste la Rolls de la série, avec des options de processeur allant jusqu'au Core i7 3,4 GHz. C'est avec ce dernier que nous avons testé ce nouvel iMac, afin de le comparer au haut de gamme précédent. Sandybridge, Thunderbolt, webcam HD : voyons ce qu'offre ce nouveau modèle !

Design et ergonomie



Comme pour les derniers MacBook Pro, les nouveaux iMac décevront les amateurs de surprise : ils sont en tous points identiques à leurs prédecesseurs en ce qui concerne leur design. A défaut de surprendre, ils continuent en revanche d'impressionner par leur finition et leur élégance : le modèle 27 pouces en impose toujours autant une fois posé sur le bureau ! On retrouve donc la coque en aluminium « unibody », le panneau en verre qui protège l'écran, le pied plutôt massif (il faut bien soutenir un monstre pareil), et l'avant de la machine, vierge de toute connectique.

012C000004266980-photo-imac-27-pouces-2.jpg
012C000004266978-photo-imac-27-pouces-1.jpg


Le bord droit accueille toujours un graveur DVD « slot in » (toujours pas de Blu-ray) et un port pour carte SD, dont on continue à se demander pourquoi diable l'avoir mis aussi près du lecteur optique. En revanche, il prend désormais en charge les cartes SDXC de 64 Go.

01F4000004266984-photo-imac-27-pouces-4.jpg


On se pose aussi toujours la même question au sujet de la connectique, concentrée sur le dos de l'écran. Le pied a beau glisser avec aisance, il est tout de même assez contraignant de devoir retourner ou passer derrière un mastodonte de 27 pouces pour y brancher une clé USB.

01F4000004266988-photo-imac-27-pouces-6.jpg


Parlons en de la connectique, justement. Celle ci n'évolue pas beaucoup à une exception près, évidemment : Thunderbolt, qui fait son entrée sur cet iMac, avec non pas un mais deux ports, permettant ainsi de brancher par exemple un écran et un périphérique Thunderbolt (quand ceux ci seront disponibles en masse ,ce qui est encore loin d'être le cas), ou, soyons fous, deux écrans !

Le reste ne bouge pas, on dispose donc de la connectique suivante, et toujours pas d'USB 3.0 en vue :
  • 4 ports USB 2.0
  • 2 ports Thunderbolt
  • 1 port Firewire 800
  • 1 port Gigabit Ethernet
  • 1 sortie audio
  • 1 entrée audio analogique/optique

A noter que les ports Thunderbolt/Display Port permettent désormais de profiter sur toute la gamme de l'utilisation de l'iMac comme écran externe pour un MacBook Pro. Cette possibilité était réservée auparavant au modèle 27 pouces, mais elle s'accompagne d'un énorme bémol : il est uniquement possible d'y connecter un MacBook compatible Thunderbolt ! Si vous aviez l'habitude d'utiliser cette fonctionnalité avec votre MacBook, qu'il soit Pro, Air ou blanc, il faudra... Changer de MacBook ! On croit rêver, d'autant plus que le cable de connexion Thunderbolt n'est toujours pas disponible, annoncé pour « ce printemps » (déjà bien entamé...).

Composants



0064000002120380-photo-logo-intel-core-i7.jpg
La principale nouveauté de cette mise à jour des iMac concerne le passage à l'architecture Sandy Bridge d'Intel. En ce qui concerne les 27 pouces, on trouve dans le premier modèle le même Core i5 2500S à 2,7 GHz, et sur le haut de gamme, un Core i5 2400 à 3,1 GHz que l'on peut remplacer par un Core i7 2600 à 3,4 GHz (la configuration que nous avons reçue en test). On notera qu'Apple n'utilise plus des processeurs estampillés « S » autrement dit basse consommation sur le 27 pouces : la firme à la pomme a ici recours à des processeurs standards.

01F4000004267036-photo-imac-27-pouces-cpu-z.jpg
Le Core i7 2600 selon CPU-Z


Quoi de neuf en ce qui concerne les cartes graphiques ? C'est toujours AMD qui est à la fête, avec une 6770M (512 Mo) sur le modèle « du bas » et 6970M, cadencée à 680 MHz selon GPU-Z, pour le modèle haut de gamme, avec un 1 Go de mémoire vidéo GDDR5 en standard, et une version 2 Go en option sur l'Apple Store. Bref, des cartes plutôt performantes, permettant de jouer dans de bonnes conditions sous Windows, bien que livrées en version Mobility.

01F4000004267038-photo-imac-27-pouces-gpu-z.jpg
L'AMD Radeon HD 6970M selon GPU-Z


Les options de stockage ne changent pas par rapport à la génération précédente. Les deux modèles proposent en standard un disque dur 1 To, que l'on pourra remplacer par un SSD 256 Go, un disque dur 2 To, ou une combinaison SSD/disque dur.

On note tout de même que l'option SSD n'est pas donnée : il faudra ajouter 500 euros à la facture, déjà plutôt salée. En outre, Apple semble souffrir de problèmes d'approvisionnement à l'heure où nous écrivons ces lignes : les délais de livraison passent à plusieurs semaines lorsque l'on ajoute l'option SSD. A noter un bémol cependant : s'il vous prenait l'envie de démonter l'écran pour changer votre disque, l'opération ne servirait pas à grand chose, puisqu'Apple utilise maintenant des cables et un firmware propriétaires pour sa sonde de température des disques durs. Il est donc visiblement impossible d'utiliser un disque autre que celui fourni en standard. L'iMac n'a jamais été conçu pour être évolutif, surtout depuis sa version « unibody », mais cette nouvelle édition marque une étape de plus dans ce que les détracteurs appellent l'obsolescence programmée...

Quid de la mémoire vive ? 4 Go de DDR3 à 1333 MHz sont proposés en standard, avec la possibilité de monter jusqu'à 16 Go. Un conseil : n'achetez surtout pas la RAM supplémentaire sur l'Apple Store, les tarifs proposés sont tout simplement prohibitifs !

01F4000004266986-photo-imac-27-pouces-5.jpg


Terminons avec le sans fil : Wifi N et Bluetooth 2.1 EDR sont au programme.

Ecran, périphériques de saisie, webcam, son



L'écran qui équipe les iMac ne semble pas avoir bougé par rapport à la génération précédente, et on ne s'en plaindra pas, à l'exception bien sûr de son panneau en verre très propice aux reflets. Hormis ce désagrément, on est bien obligé d'admettre qu'il en jette ! La dalle est à technologie IPS, l'angle de vision est absolument impeccable, et le rendu des couleurs très satisfaisant pour un ordinateur grand public. Petite nouveauté sur la version 2011 : on trouve un capteur de luminosité ambiante.

Du côté de la webcam, on note en revanche un changement assez radical : comme les MacBook Pro, les iMac embarquent désormais une caméra 720p. Il y a cependant un bémol : pour profiter de la HD, il faudra passer par FaceTime, le logiciel de visio conférence d'Apple, fourni en standard (et disponible sur le Mac App Store pour 0,79 euros). FaceTime permet évidemment de converser avec des utilisateurs de Mac, mais aussi de périphériques iOS (iPhone 4, iPad 2, iPod Touch 4G). Dans ce dernier cas, on ne profitera pas, bien entendu, de la HD. Néanmoins, même sans haute définition, la webcam des nouveaux iMac propose une image nettement plus agréable : le gain au niveau du rendu des couleurs est notamment très significatif.

01F4000004078524-photo-facetime-hd.jpg
Facetime HD profite de la nouvelle webcam 720p


Du nouveau aussi en ce qui concerne les périphériques de saisie : on trouve toujours par défaut le couple clavier Bluetooth/Magic Mouse, mais il est désormais possible d'opter pour un Magic Trackpad à la place de la souris.

01F4000004266990-photo-imac-27-pouces-7.jpg


Terminons par le son : celui ci est assuré par deux enceintes situées en dessous de l'écran. Pour des hauts parleurs intégrés, le rendu est plus que correct avec des basses bien présentes et des aigus assez clairs.

Consommation et température



On imagine logiquement qu'une telle configuration s'avère assez consommatrice, et c'est effectivement le cas : 148 watts mesurés au repos, et 244 Watts en pleine charge (Torture Test de Prime 95 sous Mac OS X). En revanche lors du même test, le processeur chauffe relativement peu : 68°, contre 30° au repos.


00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests de performance



Que donne cet iMac face aux autres iMac ou MacBook ? Quelles sont ses performances sous Mac OS X ou sous Windows via Boot Camp ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés par ici :



Conclusion



0000009604268362-photo-imac-27-pouces.jpg
C'est un fait : l'iMac 27 pouces en impose ! A plus de 2000 euros dès que l'on commence à ajouter une option intéressante, et notamment le Core i7 3,4 GHz dont nous avons disposé pour ce test, il commence à représenter un investissement conséquent. Conséquent mais pas complètement délirant : certes, on peut sans aucun doute obtenir une configuration encore meilleure pour moins cher en montant un PC, mais l'écart ne sera pas si aberrant dans la mesure ou Apple propose quand même une configuration très musclée, si on exclut peut être la carte graphique fournie en version mobile (mais qui offre tout de même des performances satisfaisantes).

En outre, il faut bien admettre que le confort offert par cet iMac est séduisant : l'ordinateur chauffe peu, reste silencieux, et propose un écran de très bonne qualité malgré ses reflets trop prononcés. Alors bien entendu, il faudra mesurer son achat : alors que l'USB 3.0 et le Blu-ray sont aux abonnés absents, aurez vous vraiment besoin d'une double connectique Thunderbolt ? La technologie d'Intel est encore inexistante dans le commerce, et les quelques périphériques qui nous ont été présentés par Apple s'adressent avant tout aux professionnels de la vidéo ou de la photo, tout comme la possibilité de brancher deux écrans externes. Bref, un très beau bébé, mais pas pour toutes les bourses ,et pas pour tous les usages !

Apple iMac 2011 27 pouces Core i5/i7

Les plus
+ Design toujours impeccable
+ Excellentes performances
+ Silencieux et bien refroidi
Les moins
- Cher !
- Evolution nulle / disque propriétaire
- Pas d'option anti reflets
- Ni blu-ray, ni USB 3.0
Performances
Design
Equipement/prix
4
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top