iMac 2011 : la nouvelle gamme d'Apple en test

le 25 mai 2011 à 10h55
0
Après les MacBook Pro, c'est au tour des iMac de passer à l'architecture Sandy Bridge et d'adopter la nouvelle connectique haut débit Thunderbolt. Toujours déclinée en 21,5 et 27 pouces, la gamme iMac bénéficie cette année d'une mise à jour plutôt significative puisque l'ensemble de la gamme passe au quadri cœur.

Disons le tout de suite : comme pour les MacBook Pro sortis il y a quelques semaines, la nouvelle gamme iMac est purement évolutive : l'intérieur se voit boosté à tous les niveaux (processeur, carte graphique, stockage), mais l'extérieur ne change pas ou si peu.

01F4000004267144-photo-imacs.jpg


Avant de rentrer dans le détail des deux modèles que nous avons testés, on peut déjà dégager quelques généralités. On trouve ainsi toujours deux modèles 21,5 pouces et deux modèles 27 pouces. Pour chaque diagonale, le premier modèle est bloqué sur un processeur Core i5, alors que le second propose une option Core i7, dont le principal gain, outre une fréquence supérieure, est la prise en charge de l'Hyperthreading, en plus du TurboBoost déjà intégré au Core i5. En clair, cela permet d'obtenir 8 cœurs logiques contre 4 sur les Core i5.

Au niveau graphique, pas de revirement en ce qui concerne les cartes choisies : c'est à nouveau AMD qui équipe ces iMac. On change de génération en passant aux Radeon HD 6xxx, en précisant que contrairement aux processeurs, fournis dans leur version desktop, les puces graphiques sont des versions Mobility.

Un mot sur Thunderbolt



Tous les nouveaux iMac intègrent au moins un port Thunderbolt. La connectique haut débit créée par Intel en collaboration avec Apple reste toujours aussi... théorique, puisqu'il nous est toujours impossible de la tester en pratique. On se contentera donc des chiffres avancés, et d'une démonstration que nous avons pu avoir dans les locaux d'Apple France, qui semble les confirmer. Pour rappel, Thunderbolt permet d'obtenir des débits de 10 Gbps sur deux canaux, avec la possibilité d'enchainer jusqu'à 5 périphériques différents. Thunderbolt permet également d'alimenter les périphériques sans recourir à un adaptateur secteur externe.

012C000004035856-photo-sch-ma-interconnexions-thunderbolt.jpg


Dernier usage permis par Thunderbolt : la vidéo, puisque la connectique intègre également une prise en charge Display Port, et que le connecteur est d'ailleurs identique au Mini Display Port présent sur les Mac depuis 2008. On pourra ainsi, en attendant des périphériques compatible, l'utiliser pour y connecter un écran comme l'Apple Cinema Display 27 pouces ou n'importe quel écran VGA/DVI, à condition cette fois de s'équiper d'un adaptateur vendu séparément.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Ordinateurs Mac

Surprise ! Apple dévoile de nouveaux iMac
scroll top