iMac : la nouvelle gamme d'Apple en test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
25 août 2010 à 17h32
0

Processeurs

0000006402120380-photo-logo-intel-core-i7.jpg
Aucune évolution à l'extérieur, donc, mais les nouveautés de l'iMac 2010 se situent à l'intérieur. La principale évolution concerne les processeurs : les Core 2 Duo à 3,06 GHz qui constituaient l'essentiel de la gamme 2009 sont évincés au profit de Core i3. Le modèle d'entrée de gamme est cadencé à 3,06 GHz comme le Core 2 Duo précédent mais bénéficie tout de même des avantages du Core i3, notamment l'Hyperthreading Intel, qui permet à un cœur d'effectuer deux tâches simultanément. Sur les modèles intermédiaires (en 21,5 ou 27 pouces), on passe à des Core i3 3,2 GHz, avec un Core i5 à 3,60 GHz (double cœur) en option sur l'Apple Store. Enfin, le modèle 27 pouces haut de gamme est équipé d'un Core i5 à 2,8 GHz (quadri cœur), avec une option pour un Core i7 à 2,93 GHz.

Par rapport à la génération précédente, on appréciera donc l'abandon total des Core 2 Duo, mais également la possibilité de passer en Core i5 sur le milieu de gamme (mais double cœur uniquement, on le rappelle !), là où la gamme 2009 proposait au mieux un petit changement de fréquence des Core 2 Duo fournis (3,33 GHz au lieu de 3,06). Le surcoût du processeur est de 180 euros dans les deux cas. Il est intéressant de noter que cela correspond à peu près à la liste des prix d'Intel pour le passage d'un Core i3 3,2 GHz à un Core i5 3,60 GHz (à environ 50 euros près), mais le même écart devient presque délirant entre le Core i5 2,80 GHz et le Core i7 2,93 GHz (le double !)

Cartes graphiques

0000006401651440-photo-logo-ati-radeon-graphics-marg.jpg
Au niveau graphique, c'est là encore le grand nettoyage, et c'est NVIDIA qui en fait les frais cette fois-ci. Le modèle d'entrée de gamme 2009 était équipé d'une solution intégrée Geforce 9400, et on aurait pu penser qu'Apple passerait tout simplement au 320M comme ils l'ont fait sur les MacBook 13 pouces et les Mac Mini. Mais que nenni : c'est une ATI Radeon HD 4670 dédiée (256 Mo) qui équipe ce modèle, la même que l'on trouvait dans les iMac intermédiaires de 2009 ! Sur les modèles intermédiaires 21,5 et 27 pouces, on trouve une 5670 (512 Mo) et sur le modèle haut de gamme, une 5750 (1 Go). Il est possible de disposer de cette dernière en option sur l'Apple Store, sur le modèle 27 pouces Core i3. En revanche, aucune option graphique n'est proposée pour les modèles 21,5 pouces.

Evidemment, ces solutions restent des cartes de milieu de gamme, mais elles s'avèrent largement suffisantes pour une utilisation sous Mac OS X, et permettent de faire tourner raisonnablement des jeux récents sous Windows. A noter que la 5670 qui équipe le modèle de milieu de gamme intègre de la GDDR3 et non de la GDDR5. Du côté de la 5750 du modèle haut de gamme, la dernière version de GPU-Z sous Windows la détecte bien comme une 5750, équipée d'1 Go de GDDR5, et dont la fréquence est de 628 MHz.

0000012C03486038-photo-gpu-z-imac.jpg
Détails sur la Radeon HD 5750 obtenus par GPU-Z


Périphériques de stockage et mémoire

En ce qui concerne le stockage, le bilan est mitigé avec une bonne et une mauvaise nouvelle. Commençons par cette dernière : le Blu-ray est toujours aux abonnés absents. Faut-il s'en étonner ? Absolument pas. Nous avons désormais perdu tout espoir de voir un jour Apple équiper ses ordinateurs d'un lecteur/graveur Blu-ray. Faut-il le déplorer ? Sans aucun doute : les PC tout-en-un concurrents, et notamment le TouchSmart de HP, incluent un graveur Blu-ray, et sur ce type d'ordinateur, notamment tout indiqué pour une chambre d'étudiant, il est fort dommage que l'on ne puisse pas profiter de ces très beaux écrans à l'heure où le format semble enfin avoir décollé. Certes, on pourrait prétexter que cela ne servirait pas à grand chose sur les modèles 27 pouces dont la résolution dépasse de toute façon celle des Blu-ray vidéo. Mais dans tous les cas il est dommage de se priver du Blu-ray en tant que support de stockage, et on ne peut s'empêcher de penser que la politique d'Apple serait différente si la firme de Cupertino ne vendait pas de films sur son iTunes Store.

0190000003450316-photo-imac-dvd-sd-1.jpg


Venons-en donc à la bonne nouvelle : les deux modèles 27 pouces peuvent être équipés d'un SSD en remplacement ou en complément du disque dur d'1 To fourni en standard sur tous les modèles (là encore, uniquement sur l'Apple Store). Le prix est en revanche de nature à en refroidir plus d'un : 540 euros supplémentaires pour un disque de 256 Go. Un disque dur de 2 To peut également être choisi lors de l'achat sur l'Apple Store, et ce sur tous les modèles, là encore en remplacement ou en complément du volume standard. En revanche, contrairement aux MacBook Pro, l'évolutivité des iMac est fortement compromise puisqu'il est tout simplement impossible d'accéder au disque dur sans démonter l'écran ! Il va sans dire que c'est fortement déconseillé.

0190000003450318-photo-imac-slot-ram-1.jpg


Terminons sur la mémoire vive : 2x2 Go de DDR3 à 1333 MHz sont fournis sur tous les modèles, avec cette fois-ci la possibilité d'y accéder via une trappe en dessous de l'écran. 4 emplacements sont disponibles, avec la possibilité, donc, de monter la quantité de mémoire vive jusqu'à 16 Go (4x4 Go).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top