Que risque le chirurgien qui voulait vendre le NFT d’une radio d’une victime de l’attentat du Bataclan ?

29 septembre 2022 à 14h55
11
Le Bataclan © © Florence Jeux
© Florence Jeux

Le praticien a mis en vente en début d'année le NFT d'une radiographie de l'une de ses patientes, touchée par une balle de kalachnikov.

Pour quelques centaines d'euros, beaucoup sont prêts à se livrer à des actes particulièrement indignes. L'histoire jugée ces jours-ci par le tribunal correctionnel de Paris le démontre, hélas, bien tristement.

Une radio vendue aux enchères aux États-Unis sous la forme d'un NFT

Emmanuel Masmejean, chirurgien de la main à l'hôpital Georges-Pompidou de Paris, est accusé d'avoir vendu, sur deux sites internet américains spécialisés dans les NFT, une radiographie d'une patiente blessée par une balle de kalachnikov lors des attaques terroristes du Bataclan le 13 novembre 2015.

L'homme avait fixé comme prix de départ pour cette radio une somme de 2776 dollars. En légende, le chirurgien expliquait avoir opéré cinq femmes rescapées du Bataclan, dont cette patiente « qui a perdu son petit ami dans cette attaque ». M. Masmejean avait cru bon d'ajouter la légende « Hope you like it », « j'espère que vous apprécierez » en français.

La patiente ignorait bien évidemment tout de cette mise en vente et était présente lors de l'audience tenue au tribunal.

L'accusé justifie une démarche « pédagogique » et risque un an d'emprisonnement avec sursis

Le chirurgien s'est excusé auprès de la victime, mais a paru tout autant chercher à justifier son acte devant la Cour.

Poursuivi pour « violation du secret professionnel » et « utilisation de données personnelles », Emmanuel Masmejean explique avoir « respecté les règles déontologiques d’une publication, la radio était anonymisée » et que la vente de cette radio était une démarche « pédagogique ».

Il a toutefois été rappelé devant le tribunal que le fils du praticien, aujourd'hui suspendu par sa hiérarchie, est également le fondateur du site de vente Showtime.

« Diffuser une radio, ce n’est pas de la pédagogie, c’est du voyeurisme », lui répond sa patiente à la barre qui explique avoir reçu un coup de fil du chirurgien une fois l'affaire révélée par le site Mediapart. Celui-ci voulait lui présenter des excuses « purement formelles ». « Il n’est pas un ado qui a découvert les NFT dans sa chambre. C’est un adulte et un professeur. Il est formé à la déontologie médicale. Ce n’est pas un simple dérapage », ajoute t-elle.

M. Masmejean risque un an d'emprisonnement avec sursis, 15 000 euros d'amende et un an d'interdiction d'exercice de la médecine. Le jugement sera rendu le 30 novembre prochain.

Source : Le Monde

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
norwy
Décidemment, les NFT sont utilisées à des fins pas très reluisantes par des personnes qui se cachent derrière une image bienfaitrice.<br /> Rien que pour cela, il faut s’en détourner et ne pas donner l’occasion de prospérer sur le dos de victimes sous couvert de nouvelles technos branchées…<br /> Abjecte.
Pernel
Plus le droit d’exercer, plus une grosse amende, c’est le minimum.
glandeuranon
Je m’excuse, c’est une question, je voudrais savoir. « Sac à merde », c’est une insulte ? Je sais pas, je pose la question comme ça. C’est une insulte « sac à merde », non ?
fbz
« Hope you like it », pédagogique , site de vente appartenant à son fils… la plaidoirie en béton armée pour l’avocat de la victime.
DanyBoy
La connerie humaine n a pas de limite…<br /> Affligeant!
Batc
Comment se fait-il que ce médecin exerce encore ! Sur le site de l’APHP il est encore possible de prendre rendez-vous avec lui…<br /> Un sociopathe…Que fait donc l’ordre des médecins ?
Pas_de_Bol
Il me semble que la radio appartient au patient et non au médecin.<br /> Ai-je tort ?
LeToi
C’est plus compliqué que ça, une fois réalisée elle est disponible pour tout un réseau de médecins connectés soumis au secret médical. Le patient en reste le propriétaire ultime, mais tous ceux qui y ont accès peuvent la regarder et normalement s’en servir à but professionnel uniquement de manière strictement anonymisée…
Blackalf
Exact, ça marche comme ça aussi en Belgique francophone, et nous avons accès nous-mêmes au Réseau Santé Wallon sur lequel nous pouvons trouver nos radios, scanners et analyses diverses.<br /> Et quand un an après ma femme, sa soeur a contracté elle aussi la fibromyalgie, notre médecin traitant a demandé à ma femme l’autorisation d’utiliser les données d’examens et analyses, sous réserve bien entendu d’un accord avec sa soeur et son médecin à elle.<br /> Parce que c’est une maladie encore mal connue, et le cas de deux soeurs exerçant le même métier et l’ayant toutes deux contractées à un an d’intervalle l’intéressait.
Belgarath
Et surtout n’oublie pas les 2776 $, ça, c’est de la super pédagogie.
Popoulo
30ans de taule min. pour lui et tous ceux qui ont trempé dans la magouille pour commencer.<br /> Ca laisserait le temps de réfléchir.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page