Google Chrome 71 est disponible (avec quelques nouveautés !)

05 décembre 2018 à 17h12
6
Google Chrome

Google a publié la nouvelle version de son navigateur Chrome. Au menu de cette version 71, des correctifs de sécurité, mais aussi une amélioration de l'adblocker intégré, pour mieux lutter contre les publicités abusives.

En 2017, Google a décidé de doter son navigateur d'un bloqueur de publicités, pour que ses utilisateurs soient débarrassés de certains formats, comme les pop-ups ou l'ouverture de nouvelles fenêtres. Dans sa version 71.0.3578.80, Chrome accroît sa sélectivité, pour lutter contre les « expériences abusives ».

Bloquer les publicités abusives

Dans le viseur du navigateur, se trouvent les publicités nuisibles. Ce terme comprend notamment les annonces induisant l'utilisateur en erreur, en l'invitant à cliquer sur un bouton. Présentes en particulier sur les sites de streaming et de téléchargement, ces publicités peuvent par exemple conduire l'internaute sur une page malveillante ou entraîner l'apparition d'une multitude de nouvelles annonces, après un clic sur un bouton « Fermer ».

De cette façon, l'objectif de Google est double. En premier lieu, l'entreprise espère fournir une meilleure expérience à ses utilisateurs pendant leur navigation. Deuxièmement, elle cherche à lutter contre les sites malhonnêtes, en coupant leur principale source de revenus.


Les sites auront 30 jours pour corriger leurs publicités

Les propriétaires de sites ne seront toutefois pas sanctionnés de manière immédiate. Ils auront en effet la possibilité de vérifier si leurs pages présentent des publicités inappropriées dans la Google Search Console. Puis, ils disposeront de 30 jours à partir de l'avertissement émis pour se mettre en conformité, sans quoi Chrome supprimera toutes les publicités.

Cette initiative de Google intervient un an après son implication dans la Coalition for Better Ads. Cette organisation milite pour des publicités en ligne respectueuses de l'expérience utilisateur et définit des normes à respecter, sur lesquelles Chrome s'appuie désormais.

Par ailleurs, la mise à jour du navigateur comprend également 43 correctifs de sécurité. Elle est à présent disponible sur Windows, macOS et Linux.

Source : Threatpost

Bastien Contreras

Ingénieur télécom reconverti en rédacteur web. J'écris sur les high tech, les jeux vidéo, l'innovation... J'ai d'ailleurs été responsable d'accélérateur de startups ! Mais je vous réserve aussi d'autr...

Lire d'autres articles

Ingénieur télécom reconverti en rédacteur web. J'écris sur les high tech, les jeux vidéo, l'innovation... J'ai d'ailleurs été responsable d'accélérateur de startups ! Mais je vous réserve aussi d'autres surprises, que vous pourrez découvrir à travers mes articles... Et je suis là aussi si vous voulez parler actu sportive, notamment foot. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est comme du FIFA, mais ça fait plus mal aux jambes.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

jvachez
Ca ne fonctionne pas avec YouTube !
Bleet49123
En même temps, Youtube, c’est Google, si je me trompe pas, Chrome aussi, donc, ils sont pas fous. Ils voient bien leurs portefeuilles AVANT le PIGEON, rassurez vous.
Krypton_80
En effet YouTube appartient à Google. Sans publicité sur YouTube l’abonnement Premium serait sans intérêt. Dans les 2 cas cela sert essentiellement à rémunérer les artistes et créateurs de contenu. YouTube ne prend qu’un faible pourcentage sur les revenus publicitaires et l’abonnement Premium (sans pub). J’ajoute que ce sont les artistes/créateurs de contenu qui décident de monétiser ou pas leurs vidéos si un copyright s’applique, et pas Google/YouTube. Sinon un simple bloqueur de pub fera l’affaire, ça ne changera rien pour les revenus des artistes car YouTube est dans l’obligation de reverser ce qui est dû aux créateurs de contenu. Un YouTube gratuit sans pub ça serait comme une chaine TV gratuite sans pub, chiant à mourir avec que des niaiseries, ou alors faut s’abonner à des chaines payantes, ce qui n’empêche pas des chaines comme Canal+ de balancer quand même de la pub, cherchez l’erreur.<br /> Sauf erreur de ma part, il y a souvent de la pub dans les versions d’essai/gratuites de certains logiciels, pourtant tout le monde trouve ça normal (exemple un VPN). Chrome 71 ne bloque que les pubs nuisibles des sites malhonnêtes (malveillantes ou vérolées), il faut relire l’article.
Blap
Ca serait bien de lire l’article aussi… plutot que de lire juste l’introduction.
ariakas
Si on pouvait désormais se passer des pages où l’on a gagné un Iphone.
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page