Chrome 71 pourra bloquer un site web envahi de publicités intrusives

Mathieu Grumiaux Contributeur
06 novembre 2018 à 20h30
0
Chrome Pub

La prochaine version de Chrome bloquera tous les « éléments intrusifs » d'un site si il en détecte une jugée malveillante.

Depuis plusieurs mois, Google est en guerre contre la publicité intrusive. Le moteur de recherche veut supprimer toutes les annonces intrusives telles que les pop-up, les fausses bannières vous alertant que votre ordinateur n'est plus protégé contre les virus ou encore les vidéos en lecture automatique.

Google veut éradiquer les publicités intrusives

En février dernier, le géant du web avait intégré un bloqueur de pubs dans son navigateur. La version 71 du navigateur Chrome, prévue pour le mois de décembre, va aller un cran plus loin dans l'amélioration de la publicité en ligne. Le logiciel bloquera automatiquement toutes les publicités d'un site web, sans exception, s'il en détecte une ou plusieurs dégradant le confort de navigation de l'utilisateur.

En clair, le moindre pop-up surgissant sur votre écran sera bloqué par Chrome, ainsi que le reste de l'affichage, coupant à l'éditeur du site l'intégralité de ses revenus publicitaires.

Le moteur de recherche soigne sa principale source de revenus

Google avertira ensuite le propriétaire du site et lui laissera un délai de 30 jours pour améliorer la qualité de ses publicités. Il pourra ainsi voir ses annonces à nouveau affichées dans Chrome, auquel cas il sera placé sur liste noire et le navigateur n'affichera par défaut aucune publicité, indique The Verge.

Chrome possède près de 60% de parts de marché dans le monde. Après quelques essais - comme le blocage des vidéos en lecture automatique, le moteur de recherche frappe un grand coup pour contraindre les éditeurs web à adopter les bonnes pratiques publicitaires (à savoir les siennes) en accord avec la Coalition for Better Ads, une organisation travaillant à établir les règles les plus saines en matière d'annonces commerciales.

On peut comprendre que Google préfère prendre le problème de la publicité à bras le corps, plutôt que de laisser les internautes installer des bloqueurs de publicité qui mettent à mal la principale source de revenus de la société de Mountain View. En 2017, la publicité en ligne représentait plus de 100 milliards de dollars de chiffres d'affaires pour Google. Un joli pactole qui mérite bien un peu de travail.


À télécharger (Chrome 0.70) :
Google Chrome pour Windows | Google Chrome pour macOS
Modifié le 06/11/2018 à 20h37
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
FUELL annonce l'arrivée de ses vélos électriques en France pour début novembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top