La version 1.0 du navigateur Brave est lancée : désormais, fini de jouer avec la vie privée

Bastien Contreras Contributeur
13 novembre 2019 à 18h39
0
Brave

C'est le grand jour pour Brave. Le navigateur lance officiellement sa version 1.0, autrement dit, sa version stable et complète, disponible sur les principaux OS du marché. Peut-être l'occasion pour les utilisateurs sensibles aux questions de confidentialité et de vie privée d'adopter un outil plus respectueux.

Brave est un navigateur web open source, qui met particulièrement l'accent sur la sécurité et le respect de la vie privée. Le logiciel a déjà rencontré un certain succès, puisqu'il a franchi les huit millions d'utilisateurs le mois dernier. Mais cela ne concernait alors que sa version bêta...

Brave en version stable

Aujourd'hui, Brave Software a partagé une grande nouvelle sur son blog : la version 1.0 du navigateur est désormais prête. En d'autres termes, il est donc dorénavant possible de profiter d'une édition stable et complète, compatible avec Windows, macOS, Linux, Android, et iOS.


L'outil, développé par Brendan Eich, cofondateur de Mozilla, s'inspire pourtant davantage du navigateur de Google. Brave s'appuie en effet sur Chromium, navigateur web libre qui sert de base à plusieurs logiciels, tels que Chrome ou Opera. Une particularité qui pourrait aider ceux qui souhaiteraient passer d'un de ces navigateurs à Brave. D'autant que celui-ci accepte les extensions et les thèmes de Chrome.

Alternative au modèle publicitaire traditionnel

Concrètement, qu'est-ce qui distingue Brave de ses concurrents ? Comme évoqué plus haut, son credo est le respect de la vie privée des utilisateurs. Cela passe notamment par le blocage par défaut des publicités, trackers et autres vidéos en autoplay. Il n'est donc pas nécessaire de fouiller dans les paramètres pour activer ses options, même si le navigateur offre également de nombreuses possibilités de personnalisation.

Mais puisque la publicité fait vivre certains sites web, Brave propose également un modèle alternatif. Avec le programme Brave Ads, l'utilisateur peut choisir de regarder des publicités, et même être récompensé pour cette action, via des jetons BAT. Il a alors la possibilité de les distribuer à ses créateurs de contenus préférés ou de les convertir en monnaie, virtuelle ou réelle.

Enfin, Brave mise sur une sécurité renforcée, en intégrant nativement plusieurs extensions dédiées à la protection de l'utilisateur. Mais surtout, il offre un mode de navigation privée sur le réseau Tor, qui assure un véritable anonymat sur Internet.




Source : The Verge
Modifié le 14/11/2019 à 10h23
19 réponses
15 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top