Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

17 octobre 2019 à 17h42
0
Brave navigateur

C'est un nouveau record pour le navigateur web open-source. Dans un communiqué de blog, Brave a annoncé avoir dépassé le cap des huit millions d'utilisateurs.

Le navigateur disposerait également de 2,8 millions d'utilisateurs actifs chaque jour.


Un navigateur en plein boom

Toujours d'après le communiqué, le taux d'engagement (soit la proportion d'utilisateurs ayant vu un lien et ayant cliqué dessus) est de 14 %, 12 % ayant entraîné une visite de plus de 10 secondes sur le site ciblé alors que la moyenne du secteur ne serait que de 2 %.

C'est une nouvelle consécration pour Brave, qui n'a de cesse de conquérir de nouveaux adeptes. Lancé en 2016 par l'ancien co-fondateur de Mozilla Firefox, Brendan Einch, Brave a enregistré une augmentation de 450 % de son nombre d'utilisateurs entre janvier 2018 et avril 2019. Sur cette seule période, sa communauté est passée d'un million à 5,5 millions de personnes.

Le communiqué précise également qu'à ce jour, 385 campagnes de publicité ont déjà été réalisées via Brave. Le navigateur utilise des « Basic Attention Token » (BAT), que ce soit pour recevoir des dons de ses utilisateurs ou pour les récompenser. Toute personne peut ainsi recevoir des BAT en visionnant une publicité. Les utilisateurs peuvent alors en retirer une légère rémunération (autour de 70 dollars par an d'après Brendan Einch) ou les utiliser pour récompenser des créateurs de contenus.

Source : Brave
Modifié le 17/10/2019 à 17h42
34
22
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top