Spotify prépare un outil de reconnaissance vocale pour proposer de la musique selon votre humeur

29 janvier 2021 à 16h28
0
© Spotify

Spotify s'est vu valider un brevet décrivant une fonctionnalité de recommandation musicale qui repose sur l'humeur de l'utilisateur, identifiée grâce à la reconnaissance vocale.

En février 2018, Spotify déposait aux États-Unis un brevet pour une nouvelle technologie décrite comme permettant d'analyser la voix de l'utilisateur pour lui suggérer des contenus musicaux relatifs à son humeur. Presque trois ans plus tard, le brevet a été approuvé ce janvier 2021.

Une musique pour se relaxer, ou plutôt pour se motiver ?

Plus précisément, Spotify planche sur une fonction particulièrement précise de reconnaissance vocale et audio. Celle-ci serait capable d'identifier « un état émotionnel, un genre, un âge ou un accent » lorsque l'utilisateur parle.

Cela permettrait de juger l'humeur et l'état d'esprit de la personne à ce moment précis, Spotify pouvant alors suggérer des recommandations musicales en fonction de la situation.

Cela rappelle un autre brevet déposé ultérieurement par le groupe derrière le service de streaming musical le plus populaire au monde, qui décrivait un système de suggestions fondé sur les traits de personnalité de l'utilisateur.

Les algorithmes de recommandation au centre de la stratégie des plateformes

En tout cas, il semble que Spotify prenne très au sérieux le fait de mettre en avant des contenus pertinents à ses utilisateurs, tout comme toutes les plateformes du genre, audio ou vidéo, pour contenter et fidéliser leur audience. Dernier exemple en date de l'importance des algorithmes de recommandation : le succès de TikTok.

Cela pose bien sûr certaines problématiques. Ces algorithmes ont tendance à nous enfermer dans une bulle de contenus similaires, nous empêchant de découvrir d'autres genres et de nous ouvrir à d'autres idées ou œuvres.

Et ces fonctionnalités reposent bien sûr l'exploitation de nos données personnelles, un autre enjeu majeur de ces dernières années, la montée de Signal et Telegram face à WhatsApp prouvant un intérêt croissant des utilisateurs pour le respect de leur vie privée.

Source : TechRadar

Modifié le 29/01/2021 à 16h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page