iTunes : 1,3 milliard de frais de fonctionnement par an ?

14 juin 2011 à 16h19
0
00C8000003706464-photo-ic-ne-itunes-10.jpg
1,3 milliard de dollars : c'est le montant annuel qu'utiliserait Apple pour gérer l'iTunes Store, son service de vente de contenu dématérialisé. Un constat que l'on doit à un analyste de l'agence Asymco.

Horace Dediu s'est basé sur les statistiques données par Apple lors de sa dernière keynote, concernant les performances d'iTunes : 225 millions de comptes à gérer, 15 milliards de chansons, 14 milliards d'applications et 130 millions de livres électroniques téléchargés... A la gestion de ces paramètres, l'analyste ajoute les 2,5 milliards de dollars versés aux développeurs depuis la création de la plateforme et les pourcentages allant aux ayants-droit.

En recoupant les paramètres, l'analyste parvient à la conclusion qu'iTunes coûterait 113 millions de dollars par mois en gestion, tandis qu'il en rapporterait 313 millions sur la même période.

L'entretien et la gestion du service a considérablement augmenté depuis son lancement, comme en témoigne le graphique ci-dessous qui s'intéresse à l'évolution de ce coût durant les trois dernières années.

04356154-photo-itunes.jpg

On second graphique présenté par l'analyste tente de son côté de montrer l'évolution des gains d'Apple via l'iTunes Store, après rémunération des propriétaires de contenus, mais sans déduction d'autres frais, comme ceux de transactions. « Strictement parlant, il ne s'agit pas de marge brute » commente Horace Dediu, mais cela permet de se faire une idée de l'évolution de la chose, notamment concernant l'ascension rapide de la courbe des applications par rapport à la musique, en place pourtant depuis bien plus longtemps.

0258000004356156-photo-itunes.jpg

Reste que l'analyse d' Asymco n'est pas officielle, et si elle permet de se faire une idée de la somme dépenser par Apple pour entretenir l'iTunes Store, elle n'est pas validée par la firme de Cupertino. Elle confirme néanmoins ce qu'Apple n'a jamais vraiment caché, à savoir que les revenus de ce marché dématérialisé sont relativement faibles pour l'entreprise, qui gagne par contre beaucoup d'argent avec ses produits phares comme l'iPhone ou l'iPad.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Envie de frissons pour Halloween ? Notre sélection de jeux à ne pas manquer durant les soldes Steam
Sundar Pichai laisse entendre que Google va développer plus d'appareils sous sa marque
Bon plan Apple : l'iPhone 12 moins cher de presque 100€ chez Rakuten
Test Realme Buds Q : pour 30 euros, est-ce possible d'avoir des écouteurs de qualité ?
Forfait sans engagement : l'opérateur RED by SFR casse le prix de ses forfaits mobiles
Microsoft expérimente un « bracelet » de retour haptique destiné à la VR
Le smartphone Oppo Find X2 Neo 256Go passe à moins de 500€ (+ écouteurs sans fil offerts)
Resident Evil 3 Remake pourrait venir infecter la Nintendo Switch
Les écouteurs Apple AirPods Pro au même prix que durant le Prime Day !
-50% sur l'enceinte connectée Panasonic GA10 chez Cdiscount !
scroll top