Jadis réticent au streaming, Radiohead publie tous ses albums gratuitement sur YouTube

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
23 décembre 2019 à 08h15
14
Photographie du groupe Radiohead

Dans la famille des girouettes, je demande Radiohead. Se faisant il y a quelques années encore l'une des voix les plus virulentes à l'encontre du business model de la musique en streaming, le groupe britannique vient de publier toute sa discographie officiellement sur YouTube.

Ce sont donc pas moins de 34 références qui sont désormais disponibles gratuitement sur la page YouTube du groupe. Car en plus des 9 albums studio de la formation, Thom Yorke et sa bande ont également mis en ligne un certain nombre de single, remixes et autres raretés.

Un brin d'opportunisme

Derrière cette manœuvre somme toute appréciable de la part du groupe, pourrait en réalité se cacher une manigance à peine opportuniste.

Comme le rappelle The Next Web, le grand manitou de la presse musical — le Billboard — vient d'annoncer qu'il prendrait désormais en compte les vues YouTube pour la mise à jour de ses charts.

Hasard du calendrier, probablement. Reste qu'en tant que mélomanes, nous n'avons pas à nous plaindre de la nouvelle.

Via : The Next Web
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
11
BetaGamma
Le streaming est un des pire désastre écologique mais aussi une escroquerie intellectuelle qiu permet aux GAFA de vendre de multiples fois le même produit multimédia.
sylvio50
J’étais sceptique à propos de la gratuité.<br /> J’ai vérifié.<br /> J’ai cliqué sur un album au pif pour voir si il y aurait des publicités. Et il y en a.<br />
ultrabill
Comment ça ce n’est pas gratuit. Tu as mis ton numéro de CB, ton compte Paypal ou pris un abonnement pour Youtube Music pour écouter ?
julla0
Youtube contient de la publicité, ce n’est pas limité à ces albums.
orionb1
ce qu’il veut dire avec raison, c’est que ce n’est pas un acte philantropique et qu’ils ont juste compris que le streaming n’était pas une mauvaise chose pour eux et leur permettait de gagner de l’argent<br /> et je dis ça alors que, paradoxalement, ou pas, en tant que consommateur, je détesterais qu’on m’impose le streaming, j’ai acheté quantité d’albums et singles sur iTunes, ripper les albums physiques qu’il y avait chez moi, LEGALEMENT, j’ai déjà tout à l’écoute et ce que j’achète chaque année est inférieur à ce que je dépenserais dans un abonnement en streaming (surtout que les prix auront tendance à augmenter s’il n’y a plus que le streaming)<br /> un nouveau consommateur a intérêt à avoir du streaming le temps de constituer petit à petit sa discothèque, mais pas un consommateur installé depuis longtemps
stratos
"Le streaming est un des pires désastre écologique " c’est sûr que les CD c’était mieux, du plastique non recyclables, trop cher de séparer les différents matériaux qu ils les composent, le vinyl pas mieux, sans parler de tout les transports pour livrer les CD dans les magasins.<br /> Le streaming il faut voir quel type d’énergie utilise les serveurs,… mais beaucoup plus simple à gérer l’impact écologique
Azzoth
Le terme « gratuit » maladroitement utilisé dans l’article désigne comme souvent un « financé par la publicité »<br /> Alors non ce n’est pas « gratuit », comme un hôpital, une route… Ne pas payer directement pour un produit/service ne veut absolument pas dire qu’il est gratuit <br /> Azz’
ultrabill
Que Google se fasse de l’argent sur le dos du consommateur c’est une chose. Ou que cet acte de partage soit subventionné d’une manière ou d’une autre c’est encore autre chose.<br /> Il n’empêche que c’est bien « gratuit » du point de vue du consommateur. Tu peux aussi me rétorquer qu’il faut un ordinateur, ou un smartphone, + une connexion internet pour en profiter, et que ce n’est donc pas gratuit
Azzoth
Non non, je te dirais juste que les sommes investis par les annonceurs dans leur publicité sont celles qu’ils répercutent sur leur prix de vente… que tu paies au supermarché ou sur Amazon <br /> Rien n’est gratuit, tout est question de savoir où et comment est pris l’argent <br /> Azz’
ultrabill
C’est ce que je disais, le financement et/ou la subvention c’est autre chose. Je me suis mal exprimé ?<br /> Quant tu écoutes leurs albums sur Youtube tu ne paies rien. Du point de vue de ton porte-monnaie c’est gratuit : en quoi est-ce mensonger ? Relis bien ma phrase précédente avant de répondre s’il te plaît.
KlingonBrain
Le streaming est un des pire désastre écologique<br /> C’est clair que c’était tellement mieux de prendre sa voiture pour aller acheter un CD dans un magasin.
Maga83
BetaGamma:<br /> Le streaming est un des pire désastre écologique<br /> Sinon, il reste la chorale qui chante en coeur du Radiohead sur une place publique. <br /> Mais il y en encore certains qui trouveront que ça pollue car les mecs sont venus en voitures ou mangent de la viande.
orionb1
le streaming t’oblige à retélécharger régulièrement ta musique alors que via l’iPod / PC c’est téléchargé une fois pour toutes<br /> en ce sens, le streaming est moins écologique que la solution qu’il vise à remplacer
smover
Les Apps comme celles d’Amazon Music te permettent tout autant de télécharger ta musique pour éviter justement de devoir la télécharger à chaque fois, il faut sortir de sa grotte <br /> Pour apporter ma pierre au débat je dirais que l’immense avantage des abonnements « illimités » (dans la mesure du catalogue auquel on souscrit un accès) est la possibilité de découvrir pleins d’albums et de groupes que je n’aurais pas découvert autrement. C’est vraiment génial dès que l’on est un peu crurieux. Jamais je n’aurais acheté autant de CD (vu le prix des disques) et si on aime la musique c’est un régal !<br /> Alors bien sûr on n’est pas propriétaire de ses fichiers, mais c’est tellement peu cher que ce n’est pas grave. J’achetais à l’époque des CD 2-3 albums par mois, pour 12 à 15€ le CD en général (prix normal à l’époque), et j’écoutait par la force des choses beaucoup moins de morceaux.
orionb1
smover:<br /> Les Apps comme celles d’Amazon Music te permettent tout autant de télécharger ta musique pour éviter justement de devoir la télécharger à chaque fois, il faut sortir de sa grotte<br /> oui, merci, je ne suis pas teubé sauf que tu vas pas télécharger toute ta bibliothèque, tu vas mettre en cache un certain nombre de morceaux, bref, tu ne me feras pas l’injure de dire que c’est mieux ou comparable à une bibliothèque sur iPod<br /> smover:<br /> Pour apporter ma pierre au débat je dirais que l’immense avantage des abonnements « illimités » (dans la mesure du catalogue auquel on souscrit un accès) est la possibilité de découvrir pleins d’albums et de groupes que je n’aurais pas découvert autrement.<br /> même pas avec la radio ?<br /> moi, mes deux principaux moyens de découverte, c’est radio (on a de tout sur la FM) / télé / cinéma (une musique qui me plait dans un film, souvent comme ça que j’achète)<br /> et également … l’iTunes Store … on a 90 secondes d’un morceau à écouter et franchement, c’est déjà je pense suffisant pour dire si c’est bien ou pas<br /> évidemment, le streaming est un moyen plus complet - rapide, mais … qui a son coût aussi alors que les autres moyens sont gratuits<br /> smover:<br /> Alors bien sûr on n’est pas propriétaire de ses fichiers, mais c’est tellement peu cher que ce n’est pas grave. J’achetais à l’époque des CD 2-3 albums par mois, pour 12 à 15€ le CD en général (prix normal à l’époque), et j’écoutait par la force des choses beaucoup moins de morceaux.<br /> et c’est là où je conclus … si j’étais à ta place, je ferais exactement pareil que toi !! vu ce que tu dépenses, le streaming sera toujours rentable<br /> mais je pense que pour 90 à 99% de la population, on est loin du compte, sur le long terme
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le Huawei P40 Pro sera présenté fin mars à Paris
Résolution 2020 : faire plus de sport. Cette montre Garmin sera votre coach personnel à 199,99€ sur Amazon
Avec les grèves, la demande en trottinettes électriques en libre-service explose
Xbox : quand le streamer Ninja apprend à Mark Hamill à manier la Force (mais dans Fortnite)
Motorola décale la sortie de son nouveau smartphone RAZR
Samsung : son premier smartphone de 2020 sera le Galaxy Note 10 Lite
Twitch, Mixer, Facebook : le monde a regardé près de 13 milliards d'heures de live streaming en 2019
DxOMark a aussi un bench audio, et le Pixel 4 s'installe à la 5ème place
En Californie, l'app officielle de prévention des séismes a envoyé sa toute première alerte
Fukushima : la décontamination des sols est terminée, les scientifiques posent leur analyse
Haut de page