Samsung ferme son service de streaming Music Hub en juillet prochain

01 juin 2018 à 15h36
0
Music Hub, le service de musique en streaming lancé par Samsung en 2012, fermera ses portes le 1er juillet prochain. La démarche suit la logique de l'entreprise, qui est de remplacer progressivement ses services Hub.

00FA000005192572-photo-sumsung-music-hub.jpg
Le 1er juillet prochain, Samsung Music Hub n'existera plus, tout du moins sous la forme qu'elle possède maintenant. Le site Tech Radar rapporte que des utilisateurs du service ont récemment reçu un mail pour les informer que ce dernier « ne sera plus disponible » à partir de juillet prochain, promettant plus d'informations à venir. Dans le même temps, l'entreprise conseille aux mobinautes ayant stocké du contenu sur Music Hub de tout rapatrier en local avant le 1er juillet, date à la laquelle « il ne sera plus disponible ».

Lancé en 2012 en même temps que le Galaxy S III, Samsung Music Hub est un service qui permet de stocker la musique dans le cloud pour 10 dollars par mois, mais également d'accéder à un catalogue en ligne de 19 millions de titres. Samsung cherchait à proposer son propre concurrent à Spotify et Deezer, mais uniquement à destination des utilisateurs de ses terminaux. De toute évidence, le succès n'a pas été au rendez-vous.

L'annonce de la fin de Music Hub suit de près celle de Hub Books, remplacé dernièrement par l'application Kindle pour Samsung, en partenariat avec Amazon. Récemment, Philip Berne, l'un des responsables marketing de l'entreprise, avait annoncé sur Twitter que Samsung souhaitait faire disparaître son Hub. Le tweet a depuis été supprimé.

Mais Samsung pourrait néanmoins continuer de proposer un service musical, sous une autre forme : un porte-parole de l'entreprise a déclaré à Tech Radar que « ses offres resteraient disponibles sous la forme d'applications individuelles plutôt que dans une unique vitrine intégrée. » Une nouvelle qui en cache une autre : Samsung Hub étant installé sur tous les terminaux de la marque depuis le S3, la mise en place d'applications facultatives comme Kindle pour Samsung permettrait à l'utilisateur de pouvoir contrôler davantage les services installés sur son appareil.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouveaux espaces de travail : sortir du cadre
Infos US de la nuit : Nouvelles suppressions de postes chez HP
Navigateurs Web : Opera parie sur la compression vidéo
LifeSize passe sa visioconférence en mode Cloud
Google plancherait sur une tablette capable de capturer de la 3D
DuckDuckGo : une alternative crédible à Google avec une nouvelle version
Facebook renforce la confidentialité des publications de ses membres
DK-01X et DK-02X : Lian Li industrialise le concept du bureau-boîtier
Le selfie, le hashtag et le troll font leur entrée dans le Petit Robert
Surface Mini : bien prévue mais abandonnée et reportée
Haut de page