Après la station météo, Netatmo lance un thermostat connecté

le 26 septembre 2013 à 10h31
0
Après la station météo, place au thermostat connecté. La start-up Netatmo lance un nouveau produit, simple et design, qui permet de piloter sa chaudière à distance, à l'aide de son smartphone.

00DC000006666372-photo-thermostat-netatmo.jpg
Fort du succès de sa station météo connectée, le français Netatmo remet le couvert avec le lancement, imminent, d'un nouveau produit participant à cette tendance « bien-être et confort domestique ». Il s'agit cette fois d'un thermostat, élégant et très simple d'emploi, lui aussi communicant en ceci qu'on pourra le régler à distance, par l'intermédiaire d'une application mobile (iOS et Android au lancement) ou d'un portail Web.

Via son smartphone, on pourra donc programmer le cycle de chauffage quotidien du domicile, vérifier la température et surtout l'ajuster à la demande. Au delà du côté ludique, l'intérêt réside bien sûr dans la promesse d'une dépense énergétique mieux contrôlée, puisqu'on pourra aisément baisser le chauffage lorsque le foyer est vide pour le remonter peu avant d'y rentrer. L'application, capable de piloter plusieurs boîtiers, dispense par ailleurs sous forme d'histogramme des statistiques sur la consommation de la chaudière associée.

Le « Thermostat Netatmo » serait compatible avec « la plupart » des chaudières à fuel, à gaz ou à bois, soit une cible d'environ 14 millions de foyers en France. Sur une chaudière déjà équipée, l'installation devrait se révéler particulièrement simple, puisqu'il suffira de démonter l'ancien pour le remplacer par le boîtier associé au thermostat de Netatmo.

Susceptible d'être fixé au mur, l'appareil se présente comme un cube de plexiglas auto-alimenté (par des piles) au design signé Philippe Starck, muni d'un écran à encre électronique affichant température réelle et température programmée. Les côtés font office de boutons permettant d'ajuster la température en direct.

0168000006666374-photo-thermostat-netatmo.jpg

Netatmo annonce que son Thermostat sera proposé à la précommande à partir de mi-octobre, au prix public de 179 euros. La disponibilité générale interviendra quant à elle courant novembre, avec une présence en ligne comme dans les enseignes estampillées bricolage. La société ambitionne par ailleurs de nouer des accords avec des installateurs spécialisés dès 2014.

Aux Etats-Unis, un acteur nommé Nest - fondé par l'un des pères de l'iPod - s'est déjà taillé un certain succès avec un thermostat connecté vendu 249 dollars.

Netatmo, fondée en 2011, compte aujourd'hui une trentaine d'employés qui réalisent, selon Fred Potter, son fondateur, l'intégralité de la conception et du développement des produits maison (l'assemblage étant sans surprise effectué en Chine). Netatmo, qui refuse de communiquer ses chiffres de vente, a réalisé en juin dernier une levée de fonds de 4,5 millions d'euros et promet que d'autres produits, inscrits dans la même veine, feront leur apparition à son catalogue courant 2014.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
Freebox Delta : le fair-use enfin activé
Présidentielles de 2020 : la Virginie-Occidentale veut autoriser les votes via blockchain
Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
scroll top