Le constructeur coréen Zalman en faillite

0
00C8000004655522-photo-zalman-cnps12x.jpg
Le constructeur coréen Zalman, connu pour ses solutions de refroidissement, est en cessation de paiement. La fin n'est pas tout à fait là, mais elle se fait pressante.

Lors d'une cessation de paiement, déclarée par les dirigeants, c'est à un tribunal de prononcer soit un redressement judiciaire, qui permettrait la poursuite de l'activité, soit au contraire une liquidation judiciaire, qui aurait pour effet la vente des actifs de l'entreprise afin de rembourser les créanciers.

Et malheureusement pour Zalman, c'est la seconde voie qui semble se profiler à l'horizon. En effet, le constructeur a fait l'objet d'une acquisition en 2011 de la part de la société Moneual. Un rachat qui a permis à Moneual, société somme toute très confidentielle jusque là, d'obtenir quelques résultats à l'exportation. Problème : cette société a, durant 5 ans, gonflé artificiellement ses chiffres, dans l'unique but d'accéder à de juteux prêts bancaires, nous apprend le Korean Joongang Daily.

C'est ainsi près de 3 milliards de dollars qu'ont amassés les dirigeants Harold Park, son frère et vice-président Scott Park, et Won Duck-yeok, un second vice-président. Une manipulation prévue dès le rachat de Zalman et dont pâtit aujourd'hui le constructeur.

C'est d'autant plus regrettable que cette marque, que nous avons souvent évoquée sur Clubic, est à l'origine de très bons produits, notamment dans le secteur du refroidissement, à air comme à eau. Une bien sale affaire, donc, que nous déplorons.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un nouveau malware cible les systèmes OS X et iOS
Office débarque sur iPhone avec l'édition gratuite et sur les tablettes Android avec une Preview
ShadowCrypt chiffre les emails et publications communautaires
La croissance de Lenovo toujours propulsée par le PC
Juniper Networks mise sur la virtualisation pour doper sa croissance
OnePlus : $300 en marketing et un objectif de 1 million de ventes du One
Google tord le bras d'Axel Springer, qui plie en deux semaines
Fabricants de smartphones : l'absence de com se paye cash !
Si Acer ne vendait que des PC, ses résultats seraient meilleurs
SFR casse les prix, avec un forfait 5 Go en 4G à 10 euros par mois
Haut de page