Logitech Ultrathin Touch Mouse : une souris design à glisser dans l'étui d'un Ultrabook

28 août 2013 à 17h11
0
L'Ultrathin Touch Mouse de Logitech est une nouvelle souris sans fil avec un design au gout du jour, équivalente à la Magic Mouse d'Apple.

En plus de sa nouvelle souris pour joueur, Logitech a annoncé aujourd'hui l'Ultrathin Touch Mouse T630, une souris diamétralement opposée, misant sur la compacité et l'esthétique.

00F0000006597218-photo-logitech-ultrathin-touch-mouse-t630.jpg

Elle complète la Touch Mouse, lancée il y a an et demi et rebaptisée T620, et apporte un nouveau design « se mariant aux lignes des ordinateurs actuels ». Ultra fine, sans que son épaisseur ne soit malheureusement communiquée, elle a vocation à être transportée dans le même étui que l'ordinateur portable qu'elle accompagne, de préférence un Ultrabook ou un MacBook Air.

0190000006597222-photo-logitech-ultrathin-touch-mouse-t630-avec-un-ultrabook-dell-xps-13.jpg

Elle est d'ailleurs déclinée en noir ou en blanc, avec dans les deux cas une grande partie en aluminium brossé, qui rappelle indéniablement les codes esthétiques de la Magic Mouse d'Apple.

Tout comme cette dernière et tout comme sa devancière elle dispose d'ailleurs d'une surface tactile capacitive permettant d'effectuer toutes sortes de gestes multipoints dans Windows 8 et dans OS X. Elle a elle aussi recours au Bluetooth et peut facilement passer d'un appareil à l'autre à l'aide d'un bouton dédié. Contrairement à la Magic Mouse en revanche elle a recours à une batterie qu'on recharge via USB, une minute de charge donnant droit à une heure d'utilisation.

La Logitech Magic Mouse T630 sera prochainement disponible en France au prix public conseillé de 70 euros. La version blanche T631 attendra quant à elle le mois de novembre.

00F0000006597220-photo-logitech-ultrathin-touch-mouse-t631.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet