Vidéo : le plus grand écran au monde est à New York

25 novembre 2014 à 08h55
0
00FA000007773801-photo-ecran-g-ant-tim-square.jpg
Crédit : Kest and Company
Un écran LED gigantesque trône désormais sur Time Square, l'emblématique place de New York. Prix estimé de la location : 2,5 millions de dollars par mois.

Habituellement, on ne se pose pas trop de questions quand il s'agit de faire entrer un écran LED dans son salon. Habituellement. Car si ce dernier fait, disons, 25 m², sachez que vous pourrez le faire entrer 92 fois dans le nouvel écran installé sur Time Square.

Long d'un peu plus de 100 m et large de près de 24 m, cet écran géant est posé sur la façade de l'hôtel Marriott Marquis. Conçu par Mitsubishi Electric, il compte quelque 72 millions d'ampoules pour 24 millions de pixels.

Commercialisé par Clear Channel, il est désormais dédié à la publicité, après quelques jours durant lesquels a été diffusée une vidéo d'art numérique, sans but commercial.

Le premier annonceur n'est autre que Google. Selon le New York Times, le géant de l'Internet devra débourser 2,5 millions de dollars pour 4 semaines de location. Le prix à payer pour cet affichage hors norme dont l'exposition, en plein cœur de Time Square, l'est tout autant.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top