🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Test Turtle Beach REACT-R : une manette de qualité, moins chère que l'officielle de Microsoft ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
12 septembre 2022 à 12h45
5
Turtle Beach REACT-R © Turtle Beach
© Turtle Beach

Autrefois exclusivement lié au monde l’audio, Turtle Beach a depuis de nombreuses années fait le grand saut vers le gaming. Aujourd'hui, il dispose aujourd’hui d’une gamme encore très réduite de manettes de jeu qu’il compte justement enrichir avec la REACT-R, une version plus accessible de son précédent produit. Plus accessible certes, mais pas trop moisie quand même ?

Turtle Beach REACT-R
  • Très bonne prise en main
  • Mini-sticks agréables et précis
  • Boutons paramétrables au dos
  • Pas besoin de logiciel
  • Bon rapport qualité/prix
  • Pas de mixage du chat sur PC
  • Grips pas très efficaces
  • Bumpers/gâchettes un peu « mous »
  • Exclusivement filaire

Il y a peu, nous testions l’eSwap Pro S Controller de Thrustmaster. Si la manette est, dans l’absolu, très correcte. Elle souffre d’un positionnement tarifaire bâtard : le fabricant français voulait réduire le coût de son eSwap Pro X Controller, mais il a surtout réussi à supprimer les fonctionnalités les plus intéressantes réduisant d’autant le rapport qualité/prix de son pad. Alors que Turtle Beach semble lui aussi chercher à réduire les coûts, la question est donc de savoir s’il n’a pas trop sacrifié sur l’autel du prix.

Fiche technique de la Turtle Beach REACT-R

  • Connexion : filaire, câble USB détachable de 2,5 mètres
  • Nombre de boutons : 15, dont deux boutons d’action rapide assignables
  • Nombre de gâchettes : 2, analogiques
  • Prise casque : oui, jack 3,5 millimètres
  • Vibrations / Retour de force : oui, 2 moteurs de vibrations
  • Dimensions : environ 155 x 110 x 63 millimètres
  • Poids : environ 270 grammes
  • Compatibilité : Windows, Xbox Series X|S, Xbox One
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 44,99 euros

Quand simplicité rime avec efficacité

En septembre de l’année dernière, la sortie de la Recon Controller avait été une bonne surprise. Alors que l’on ne l’attendait pas forcément sur ce secteur, Turtle Beach réussissait une belle performance avec un produit de grande qualité, doté de quelques fonctionnalités plutôt sympas et proposé à un tarif pas si élevé, même si la manette faisait l’impasse sur le sans-fil. Comme si Turtle Beach était d’ailleurs un inconditionnel du câble, sa seconde manette – la REACT-R – est également un modèle filaire. En réalité, il s’agit sans doute de faire des économies.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
La REACT-R donne l'impression d'être une Recon Controller plus simple, plus abordable © Nerces

En effet, la REACT-R est encore moins onéreuse que la Recon Controller et son prix de lancement la place bien en dessous des modèles officiels Xbox, à très exactement 44,99 euros. Forcément, on se dit qu’à ce tarif, il va falloir faire pas mal de concessions. Pas tant que ça. Première, bonne surprise, au sortir de son carton, la manette est très « propre ». Entendez par là que sa finition ne donne pas l’impression d’avoir une « chinoiserie » tout juste bonne pour arnaquer un petit français sur le Net à travers la première marketplace venue.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Turtle Beach REACT-R © Nerces

Les différentes commandes sont à la fois bien placées et plutôt agréables à actionner © Nerces

De manière assez logique, la silhouette de la REACT-R rappelle un peu celle de la Recon Controller, en moins massive et moins agressive peut-être. En ce sens, elle se rapproche d’ailleurs des pads officiels de Microsoft dont elle s’inspire pour la disposition de ses contrôles. Nous sommes donc ici en face d’une organisation dite asymétrique : les mini-sticks ne sont pas l’un en face de l’autre, mais décalés. Dans la partie centrale du pad, nous trouvons – comme sur la Recon Controller donc – les commandes un peu spécifiques et, sur la droite, les boutons principaux.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Les boutons sous le REACT-R sont associées aux fonctions audios de la manette © Nerces

Turtle Beach a bien sûr placé un port jack 3,5 millimètres sur la tranche arrière de la manette ainsi qu’un port USB-C sur la tranche avant : le premier est là pour brancher un casque tandis que le second sert bien sûr à connecter le câble USB dont la longueur (2,5 mètres) est parfaite. Les poignées sont dotées d’un grip et nous disposons des deux boutons/deux gâchettes L1/R1 et L2/R2. La petite surprise de Turtle Beach se repère quand on retourne la manette : deux boutons en plus, accessibles avec les annulaires, ont été disposés.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Turtle Beach REACT-R © Nerces

Connecteur jack 3,5 millimètres d'un côté et prise USB-C de l'autre © Nerces

Comme vous pouvez vous en rendre compte, il n’y a guère de reproche à formuler à Turtle Beach pour le moment. Bien sûr, certains joueurs auraient aimé pouvoir disposer du système de blocage des gâchettes ou d'encore deux boutons supplémentaires sous le pad. Nous préférons souligner pour notre part que grâce à son orientation exclusivement filaire, la REACT-R est sensiblement plus légère que la majorité des manettes PC/Xbox. Non, ce n’est pas un poids plume, mais à plus ou moins 270 grammes, elle peut être conseillée à tous les publics.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Les zones de grips auraient gagné à disposer d'un revêtement un peu plus rugueux © Nerces

Ergonomique, précise, fiable… mais filaire

On sent d’ailleurs que l’universalité est l’un des chevaux de bataille de Turtle Beach sur ce produit qui se montre plus compact et donc plus facile à saisir pour les petites mains que la Recon Controller. De fait, alors que cette dernière se destinait davantage aux adultes, celle-ci peut convenir à toute la famille. La prise jack 3,5 millimètres est un autre exemple de l’universalité de la manette : avec une telle connectique, il est on ne peut plus simple de trouver/connecter un casque. Enfin, cette universalité est encore visible dans la gestion des boutons supplémentaires.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Turtle Beach REACT-R © Nerces

Les boutons au dos de la manette sont parfaitement placés et la croix directionnelle est plus que correcte © Nerces

Présents sous la manette, ces deux boutons n’ont pas besoin de logiciel pour être paramétrés : il suffit de suivre les instructions pour réaliser les (simples) combinaisons de configuration. Parfait pour jouer sur Xbox, cette technique est un peu décevante sur PC car, forcément, on dispose de moins de possibilités dans le choix des commandes à assigner. Côté prise en main, c’est du tout bon. Déjà, nous l’avons dit, la manette est manipulable par (presque) toute la famille. Toutes les commandes sont très bien placées et elles répondent bien à nos sollicitations.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Bumpers et gâchettes paraissent un peu « mous », manquent de répondant © Nerces

S’il n’y a pas grand-chose à critiquer du côté des sticks, les habitués des manettes officielles Xbox regretteront que les bumpers et les gâchettes soient un peu « mous ». Nous aurions aimé davantage de répondant, un retour plus franc. Nous ne serons pas aussi durs avec les boutons principaux auxquels on reprochera juste un côté un peu « claquant » : ils ne sont pas les plus silencieux du marché. Comme sur la Recon Controller, Turtle Beach a appliqué des grips sur les poignées, mais ils s’avèrent moins convaincants : il aurait fallu qu’ils soient plus rugueux.

Turtle Beach REACT-R © Nerces
Turtle Beach REACT-R © Nerces

Deux coloris de la REACT-R sont proposés : nous avons un peu de mal avec le pad blanc © Turtle Beach

Là encore, comme sur la Recon Controller, nous profitons du Superhuman Hearing. Une fonction qui vient modifier l’égalisation du son afin de faire ressortir les sons à proximité du joueur et, ce faisant, d'insister sur les mouvements/actions des joueurs plutôt que sur les bruits d’ambiance d’un FPS. Il n’est pas question de faire de vous un champion et les joueurs expérimentés trouveront la chose un peu gadget, mais ça reste amusant. Les commandes audios intégrées à la manette permettent aussi de régler le volume du jeu/du chat de manière distincte, mais seulement sur Xbox.

Turtle Beach REACT-R © Turtle Beach
Classique et plutôt bon marché, la REACT-R est une bonne manette « secondaire » © Turtle Beach

Turtle Beach REACT-R, l'avis de Clubic

7

À son lancement, la REACT-R profite d’un tarif de moins de 45 euros qui en fait l’un des manettes de « grand constructeur » les moins chères du marché. Il ne faut évidemment pas s’attendre à retrouver une concurrente de l’Elite Series 2 de Microsoft, mais Turtle Beach s’est arrangé pour nous proposer un produit sérieux, agréable à prendre en main et ne souffrant d’aucun problème de précision.

Le sans-fil est passé à la trappe, il est impossible d’ajuster la course des gâchettes et certains éléments sont moins aboutis que sur la manette officielle Xbox Series X|S. Il est aussi possible de regretter des grips pas très efficaces, mais nous préférons nous focaliser sur les atouts de la REACT-R qui, par sa taille, s’adresse à toute la famille et intègre quelques fonctions audios plutôt sympas pour les joueurs Xbox. Un bon choix de manette complémentaire.

Les plus

  • Très bonne prise en main
  • Mini-sticks agréables et précis
  • Boutons paramétrables au dos
  • Pas besoin de logiciel
  • Bon rapport qualité/prix

Les moins

  • Pas de mixage du chat sur PC
  • Grips pas très efficaces
  • Bumpers/gâchettes un peu « mous »
  • Exclusivement filaire
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
4
pecore
Une manette filaire au jour d’aujourd’hui et pas beaucoup moins chère que la version officielle sans fil ? Bonne chance pour vendre ça.
Nerces
Toujours difficile la question du prix, mais si on prend les tarifs officiels : 45 contre 60, ça fait quand même 30% de plus
Feunoir
Je fais de temps en temps des petits jeu multi sur pc à 4 sur même écran non prévu à l’avance, on est souvent embêté par un couple de piles rechargeable qui ne marche plus/pas longtemps donc j’ai pensé parfois en prendre un autre avec fil (mes 2 vieux pad xbox 360 sans fil sont fatigués en +, et celui avec fil fatigue aussi un peu, il y a que le series X qui soit encore fringuant )<br /> Bon je suis + pad offficiel pour une compatibilité assurée et sans pilote parfois un peu raté/louche. Alors quand j’ai constaté par essai lors d’une « crise » piles que mon pad xbox series X sans fil peut être utilisé sans pile/avec un fil qui va a un chargeur si besoin, je ne pense pas que je prenne autre chose en fait
pecore
ou -25%, mais oui, en pourcentage ça fait pas mal.
wonderneo
j’ai connu l’epoque de clubic ou le logo etait pas comme ca ( et qui ressemblait a celui de scene de menage et inversemment puisque ce logo la c’etait debut 2000) et surtout ou les contributeur ou les journalistes aurait descendu une manette non officielle et dont la qualité a l’air quand meme moyenne a 10 % du prix de la console et a cette epoque il disait que le prix d’une manette officielle ne doit jamais depasser le 10 % du prix de la console… actuellement on est entre 15 voir meme 30 % sur les modele elite) ca reste du plastique et quelque composant qui ne doivent pas couter plus de 5 euro… tant que les joueurs diront amen a ce genre de pratique et surtout les journalistes ou contributeur (mais bon les gens ont acheté des ps5 a plus de 900 euro donc…) on continuera a nous vendre des produits hors de prix sans justification reelle de celui ci ( et ne venait pas me parler de RD le design et ses applications n’ont pas enormement changé depuis la 360 ca a ete juste des upgrade et le prix de la manette sony est un peu plus justifiable et je me flagele de dire ca vu que je n’aime pas les pratique actuelles de sony dans certains domaine)
Nerces
Ça tombe bien, j’ai aussi connu Clubic du début des années 2000 et pour cause <br /> wonderneo:<br /> a cette epoque il disait que le prix d’une manette officielle ne doit jamais depasser le 10 % du prix de la console<br /> Je veux bien que tu me retrouves pareille citation.<br /> Maintenant pour ce qui est du prix des manettes, je dirais qu’il s’agit surtout d’un problème général : c’est valable pour les manettes, mais aussi pour tous les périphériques gaming.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Harman Kardon Citation Multibeam 1100 : finesse et précision dans une barre de son luxueuse
Test Amazfit GTS4 Mini : carton plein pour cette montre connectée à moins de 100 euros !
Test souris sans fil éco-conçu green_e : petite mais écolo
Test Hisense 65U8HQ : un MiniLED abordable et de nets progrès
Test DJI Osmo Action 3 : l’action-cam polyvalente idéale pour vos réseaux sociaux
Test TerraMaster T9-423 : un NAS neuf baies au format tour sans qu'il soit question de se ruiner
Test LG Tone Free T90Q : L’antibactérien innovant cède aux sirènes du graphène
Test Asus ROG Phone 6D Ultimate : le smartphone gaming ultime pour jouer des heures durant
Test Synology DS1522+ : l'excellence a un prix, l'option 10 GbE aussi !
Test Google Pixel Buds Pro : une recette qui évolue silencieusement, mais sans génie
Haut de page