🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Ubisoft : le directeur général du studio basé à Singapour démis de ses fonctions

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
18 novembre 2020 à 18h08
3
Skull and Bones
Ubisoft

L'éditeur français continue de faire le ménage au sein de ses équipes après les affaires de harcèlement moral et/ou sexuel rapportées cet été. À présent, c'est la branche singapourienne d'Ubisoft qui est concernée.

Ainsi, nous venons d'apprendre par l'intermédiaire du site Kotaku (qui s'est procuré un email diffusé en interne) que le directeur général d'Ubisoft Singapour a récemment été débarqué par l'entreprise dirigée par Yves Guillemot. Hugues Ricour, qui occupait ce poste depuis début 2018, a été écarté des suites d'un audit mené sur la direction.

Pour repartir sur de bonnes bases ?

La note évoque notamment des comportements déplacés de la part de Ricour. En août dernier, plusieurs témoignages évoquaient déjà des cas de harcèlement sexuel qui incriminent l'ancien directeur. « Les résultats de l'audit de la direction mené ces dernières semaines par nos partenaires externes soulignent qu'il est impossible pour lui (Ricour) de continuer d'assurer son rôle ».

Cependant, le document se garde bien de préciser si Hugues Ricour a été renvoyé ou bien s'il est affecté à un autre poste au sein d'Ubisoft Singapour. Matthew Thorpe, un directeur des ressources humaines, occupera temporairement le rôle de directeur général pour assurer « une transition en douceur ». Rappelons que le studio travaille sur le jeu de piraterie Skull and Bones et apporte son soutien sur des licences comme Assassin's Creed ou Immortals: Fenyx Rising.

Source : Kotaku

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
6
kiwi5
tant mieux, ce genre de comportement est inacceptable, il y a des regles en place, bravo de montrer qu’elles s’appliquent a tous
BBlake
Ubisoft qui joue le «&nbsp;good boy&nbsp;» pour rattraper sa perte en bourse.<br /> Le licenciement de Directeur est un standard dans les entreprises international en bourse. Car ce genre de comportement aux yeux des investisseurs veut dire «&nbsp;on repart sur de bonnes bases&nbsp;».<br /> Mais là où le bas blesse, est que pour le public on utilise la carte du «&nbsp;harcèlement sexuel&nbsp;» envers les femmes qui est la technique facile aux yeux du public et de la justice.<br /> Et bien sur le fait que Directeur en question est transféré et pas viré, c’est la preuve qu’on parle plus d’une stratégie de direction qu’une sanction pour faute grave.<br /> Attention à ne pas se faire avoir ^^
Jeanfhile
«&nbsp;si Hugues Ricour a été renvoyé ou bien s’il est affecté à un autre poste au sein d’Ubisoft Singapour&nbsp;» : D’après d’autres sources, il reste en fonction chez Ubi. Un peu comme les RH dans les précédentes affaires qui étaient au courant mais qui n’ont rien fait.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Top 5 des applications pour divertir vos enfants pendant les vacances scolaires
Haut de page