Prévisions météo et 5G pourraient ne pas faire bon ménage

9
météo

HYPERLIEN | Voilà pourquoi la future 5G pourrait mettre en difficulté le système de prévisions météorologiques...



En quelques mots :

  • Les météorologues souhaitent pouvoir imposer une zone tampon entre les ondes millimétriques de la 5G et les fréquences des satellites d'observation météo, afin d'éviter tout brouillage...

  • Les ondes millimétriques de la 5G vont émettre entre 24,25 et 27,5 GHz, contre 23,6 et 24 GHz pour les satellites d'observation.

  • En captant des signaux (non désirés) de la 5G, la station terrienne de réception du satellite météorologique pourrait les confondre avec des données liées à l'humidité.

L'Hyperlien est la base d'Internet. S'il y a des sujets à vous partager depuis d'autres médias, on vous écrit un Hyperlien.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (9)

leochok
C’est quoi ce titre ???!!!
michel91
2g, 3g, 4g, 5g pas besoin de nouvelles fréquences, réutilisez les anciennes en 3G, certaines bandes 3g sont déjà passées en 4g
ZeBigBoss
Il n’est pas forcément possible d’augmenter le débit sur les bande de fréquences existantes. Et comme il faut absolument annoncer une augmentation massive des débit pour pouvoir supporter les films en 4K, 120 Hz à 250 Km/h (si, si, c’est une exemple de la 5G) il faut de nouvelles bandes de fréquences.
Nmut
Malheureusement, tu ne peux gagner fortement en débit qu’en augmentant les fréquences. La physique est têtue!
Nmut
C’est un titre racoleur, mais pas faux, va lire l’article…
leochok
Surtout qu’il veut rien dire ouais : " pourraient ne faire pas bon ménage "
Nmut
???<br /> Quand on utilise des bandes de fréquences proches, on ne peut pas dire à l’avance si les interférences seront suffisantes pour brouiller un signal ou l’autre mais la probabilité est grande, d’où le « pourraient »… Et en plus ici tous les paramètres ne sont pas encore connus: puissances d’émissions, nombre d’émetteurs, harmoniques, réflexions, …
Mr_Fi
C’est corrigé !
Nmut
La vache, ma dislexie ne s’améliore pas, je n’avais même pas vu l’inversion de mots!
leochok
Ah! ça va mieux ^^
Voir tous les messages sur le forum