Le slow motion ultime : 10 000 milliards d’images par seconde pour voir la lumière au ralenti

15 octobre 2018 à 20h37
14
Caméra lumière slow motion

Cette nouvelle caméra ultra-performante permettra de comprendre comment la lumière se déplace dans l'atmosphère.

La lumière est ce qui se déplace le plus rapidement dans l'univers. Impossible donc de capturer son mouvement avec une caméra professionnelle classique. C'était sans compter les chercheurs de Caltech, l'institut de technologie californien, qui ont mis au point un dispositif inédit afin de réussir cet exploit.

Un système à double caméra filmant des fragments de seconde

Selon l'information publiée par la revue Nature LSA (Light Science & Application) et vulgarisée par TechCrunch, les scientifiques ont développé une caméra pouvant capturer 10 000 milliards d'images par seconde. Le dispositif consiste en une caméra à balayage continu associé à une caméra statique. Ils ont ensuite mis en place une collecte de données équivalente à celle utilisée en tomographie, un procédé médical permettant d'obtenir des images en coupe, nécessaires ici pour analyser correctement le rayon lumineux.

T-CUP for laser pulse sweeping, spatial focusing, reflection, and splitting.
T-CUP for laser pulse sweeping, spatial focusing, reflection, and splitting. © Nature Light Science and Application

Les chercheurs expliquent qu'utiliser une seule caméra donnerait une qualité d'image dégradée. L'utilisation d'une caméra statique permet de stabiliser le rendu d'image et d'obtenir un résultat net tout en enregistrant 10 000 milliards d'images par seconde.

Les premières expérimentations ne permettent de capturer que quelques femtosecondes (une femtoseconde représentant 10^-15 seconde), les baies de stockage actuelles n'étant pas suffisantes pour enregistrer de telles quantités d'informations. Mais ce n'es que le début pour l'équipe qui souhaite améliorer rapidement son dispositif.

Une vitesse de capture amenée à augmenter

"Nous voyons déjà des possibilités d'augmenter la vitesse jusqu'à un quadrillion (10^15) images par seconde !", a déclaré Jinyang Liang, directeur de la mission dans un communiqué de presse. « Capturer le comportement de la lumière à cette échelle et avec ce niveau de fidélité dépasse de loin ce dont nous étions capables il y a quelques années à peine et pourrait ouvrir de nouveaux champs ou champs d'investigation en physique et dans les matériaux exotiques. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
0
Elysah
Il y a une erreur dans le titre … c’est 10.000ips ou 10.000 milliards ? c’est quand même pas la même chose…
pascal16
quel est la différence avec des techniques déjà utilisées ?<br />
evolva
We have developed single-shot 10-trillion-frame-per-second compressed ultrafast photography<br /> Y’a aussi la subtilité avec le trillion anglophone<br /> -Trillion (échelle courte) 1,000,000,000,000 revue scientifique grand publique anglophone<br /> -Trillion (échelle longue) 1,000,000,000,000,000,000 pour nous ^^<br /> donc… de toutes les manièred ça fait beaucoup.
megadub
la video exagère grandement la vitesse de ralenti, c’est plus la vitesse du son que de la lumière là.
cliclem
la lumière parcourerait donc 0.03mm par image ? c’est pas mal comme capture !
embalmer
Les Slow Mo Guys font pâle figure à côté de ça !
Alecks33
Bonjour, il me semble que cette caméra capture 10 000 images par secondes et pas 10 000 milliards.<br /> Mais ce sont les infos de Clubic, il faut toujours vérifier, soit il y a des fautes de frappe non corrigées, soit les infos sont erronées.
PCychologue
Et pendant ce temps là des millions de gens privés de “lumière(s)” s’éteignent chaque instant… faute de soins, eaux, nourriture…
toto1234
Ah tout à fait ! Et tous ces trucs qu’ils envoient sur des cailloux dans le ciel alors qu’on pourrait nourrir l’Afrique pendant au moins un mois avec ça !!
ariakas
Je trouve un peu curieux de ne dévoiler l’intérêt et l’exploitation de tout ceci qu’en 1 vague fin de phrase en conclusion d’article.
ariakas
Alors, il y’a un phénomène très simple que l’on appel communément “surpopulation”. ça ne sert à rien de “nourrir” l’Afrique. Je te donne un repas, tu manges. Je te donnes un travail, tu vis et tu te payes toi même à manger. nourrir l’Afrique, c’est du bon vieux colonialisme bien rance. L’Afrique doit se prendre en main toute seule en commençant par imposer une limitation des naissances car la surpopulation africaine tend à submerger le monde et appauvrir le monde. Nous ne pourrons pas nourrir 2 fois notre planète actuelle et si l’Afrique ne se prend pas en main, c’est ce qui va se passer population X2.
metalcoder
C’est pas très clair, car sur d’autres sources on parle de 10 trillion par secondes, sauf que suivant la source dans certain pays 1 trillion c’est un miliard de miliard et dans d’autres pays c’est mille milliard…bref en tous cas c’est largement plus que 10 000 images /sec
Al_Jardine
Comme dit la chanson :<br /> Denn die einen sind im Dunkeln<br /> Und die andern sind im Licht.<br /> Und man siehet die im Lichte<br /> Die im Dunkeln sieht man nicht.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La traduction en temps réel débarque sur les smartphones Google Pixel
Ubisoft dévoile un outil de traduction automatisé des hiéroglyphes
Recherche de vie extraterrestre : une aiguille dans une botte de foin cosmique
Série noire pour la NASA : après Hubble, au tour de Chandra de tomber en panne
Lucasfilm stoppe le développement d'un jeu Star Wars créé par des fans
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page