Google Music : stockage et streaming pour 25 dollars par an ?

15 septembre 2010 à 16h25
0
00C8000003286356-photo-google-music.jpg
Nous rapportions dernièrement que Google était en discussion avec plusieurs maisons de disques afin de concocter un service de musique. Le magazine BillBoard.biz rapporte de son côté quelques détails des négociations en cours avec un service permettant d'héberger sa musique directement sur les serveurs de Google couplé à une plateforme de téléchargement classique.

Google souhaiterait proposer aux maisons de disques un service permettant aux internautes de stocker des chansons de manière protégée et d'y accéder depuis n'importe quel terminal connecté en streaming ou en téléchargement. A cet effet, Google développerait un lecteur de musique hébergé ainsi qu'une application mobile. Selon les informations recueillies par BillBoard.biz, le service d'hébergement pourrait scanner l'ordinateur de l'internaute afin de reconnaître tous les albums disposant d'une licence. Tous les artistes reconnus seront ainsi listés et accessibles depuis le compte utilisateur. Que l'album ait été acheté sur iTunes, Amazon ou sur le service de Google, ce dernier pourra être ajouté à la liste. Les chansons téléchargées via les clients peer-to-peer pourraient également être acceptées par les majors à partir du moment où Google met en place des mesures strictes contre le piratage par exemple en filtrant quelques sites Internet au sein de son moteur de recherche. Plusieurs fonctionnalités communautaires seraient également implementées comme la possibilité de partager des listes de lecture ou de proposer pour chacun de ses contacts l'écoute d'un morceau en entier une seule fois. Selon plusieurs sources proches de cette affaire, Google négocierait le tarif de ce service à 25 dollars par an.

A cela s'ajoute une plateforme de téléchargement traditionnelle à partir de laquelle il serait possible d'acheter des chansons et des albums. Pour l'heure aucun tarif précis n'est mentionné mais, toujours selon cette mystérieuse source, les labels conserveraient des prix de vente habituels pour Google à savoir 7 dollars par album, 70 centimes pour la plupart des chansons (généralement revendues pour 99 centimes), avec les titres à succès vendus pour 91 centimes et les moins populaires pour 49 centimes.

Les accords en cours de négociation seraient établis sur une durée de trois ans dans l'ensemble des pays concernés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top