Test LIFX A60 : l’ampoule connectée haut de gamme qui va booster votre intérieur

01 juin 2019 à 12h52
0
La note de la rédac
Clubic continue son investigation de la très large gamme d'ampoules connectées en provenance de chez LIFX. Après la Mini Colour et les barres décoratives Beam, c'est au tour de l'ampoule LIFX A60 de passer entre nos mains.

Concurrente directe des Philips Hue, la A60 vise le très haut de gamme avec la promesse d'une installation facile et d'un éclairage de qualité. Bien entendu, le tout est servi par de nombreuses fonctions connectées grâce à une application pour smartphone ainsi qu'une compatibilité étendue aux principaux assistants vocaux du marché.

Autant dire que l'ensemble est prometteur, du moins sur le papier. Qu'à cela ne tienne, nous avons testé la fameuse ampoule sous toutes ses coutures durant plusieurs jours. Voici venue l'heure du verdict pour l'ampoule connectée LIFX A60.

Spécifications techniques de l'ampoule connectée A60


Si vous avez lu nos précédents tests ou que vous suivez régulièrement l'actu de la domotique, vous n'êtes pas sans savoir que LIFX travaille presque exclusivement dans le haut de gamme.

Il n'est donc pas étonnant de trouver son ampoule connectée A60 au prix très élevé de 64.99€ chez la plupart des revendeurs.

C'est clairement très cher, mais les spécifications techniques sont à la hauteur, surpassant ce qu'on trouve chez Philips sur plusieurs points :
  • Ampoule LED
  • 1100 lumens
  • Puissance maximale 11 W
  • Classe énergétique A+
  • Culot B22 ou E27
  • 23 ans de durée de vie (avec 3h d'utilisation par jour)
  • Réglage de l'intensité lumineuse et des couleurs
  • Connexion via Wi-Fi (pas besoin de pont de connexion)
  • Application compatible iOS, Android et Windows 10
  • Compatible IFTTT, Amazon Alexa, Google Assistant, Apple HomeKit, etc...


Notez qu'on trouve régulièrement l'ampoule aux alentours de 50€ sur Amazon. La pilule reste dure à avaler, mais le jeu en vaut néanmoins la chandelle comme nous allons le voir dans les paragraphes suivants.

LIFX A60 : bigger is better


Si vous avez l'habitude des ampoules connectées, vous savez déjà que leur gabarit est souvent bien plus imposant que celui des bonnes vieilles ampoules à incandescence. Mais parmi toutes, nul doute que la LIFX A60 est la plus impressionnante.

L'éclairage australien affiche des dimensions dantesques avec un diamètre de 69 mm pour 140 mm de haut. Même la Xiaomi Yeelight RGBW, pourtant bien imposante, est moins grosse avec “seulement” 55 x 120 mm.

LIFX Mini Colour - Comparaison marques
De gauche à droite : Mini Colour, A60, Yeelight, Hue White

Inutile de dire que si votre plafonnier dispose de peu de place, il faudra plutôt vous orienter vers un modèle compact comme la Mini Colour ou carrément aller voir la concurrence, en particulier chez Philips Hue.

Cette taille XXL permet toutefois d'embarquer le module Wi-Fi nécessaire à la connexion au réseau internet. La LIFX A60 ne demande pas l'emploi d'un pont de connexion dédié, ce qui est un énorme avantage à une époque où tous les assistants vocaux et appareils connectés utilisent majoritairement le Wi-Fi.

Une installation toujours aussi simple


Mettre en œuvre une ampoule connectée LIFX est presque aussi simple que d'installer une ampoule classique.

Une fois vissée au plafonnier, il reste juste à faire l'appairage depuis l'application. Dans notre cas, nous sommes passés par un Pocophone F1 sous Android 9.0 Pie. LIFX propose bien entendu une application identique pour les possesseurs d'iPhone.

LIFX A60 - Config étape 1

Les étapes de mise en route sont enfantines. En quelques secondes, l'ampoule connectée se liera à votre réseau Wi-Fi.

LIFX A60 - Config étape 2

Il ne reste ensuite qu'à lui attribuer un groupe - en général une pièce de la maison - puis de lui donner un nom.

LIFX A60 - Config étape 4

La dernière étape consiste à faire une mise à jour du firmware de l'ampoule.

LIFX A60 - Config étape 5

En moins de cinq minutes, la LIFX A60 est opérationnelle. Lors de nos essais, nous n'avons rencontré aucun bug, ni souci d'appairage, ce qui augure du meilleur pour la suite. L'ampoule maintenant connectée à notre réseau local, il ne reste plus qu'à découvrir ce qu'elle est capable de faire.

LIFX : une application simple et fonctionnelle


Nous avons déjà eu l'occasion de décrire en long, en large et en travers l'application LIFX. Il n'y a aucun changement majeur apporté pour l'ampoule A60, qui fonctionne à l'identique de la Mini Colour . Nous ne rentrerons donc pas à nouveau dans les détails afin de ne pas alourdir ce test.

Sachez juste que LIFX a fait du très bon travail avec son application Android. Le menu principal permet en un coup d'œil de visualiser l'état de chaque lampe connectée de la marque au sein du domicile, que ce soit individuellement ou pour chaque pièce. Vous pouvez ainsi allumer une pièce complète en un seul appui. Bien entendu, ça fonctionne aussi avec les assistants vocaux.

LIFX A60 - Interface application

On retrouve ensuite pour chaque éclairage de nombreux paramètres. Ces derniers permettent de choisir manuellement une couleur ou un ton de blanc, mais aussi parmi une large gamme de thèmes prédéfinis - 17 en tout - et même des animations.

LIFX A60 - Thèmes
LIFX A60 - Réglages blancs

Placée stratégiquement, la LIFX A60 pourra donner des ambiances très sympa à vos pièces de vie. Une soirée romantique avec votre douce moitié ? Il suffit d'activer un éclairage orange tremblotant afin d'imiter une bougie. Une fête entre amis ? L'effet stroboscope est tout désigné. Les usages ne sont finalement limités que par votre imagination.

LIFX A60 - Animations

On retrouve aussi le programme “Jour et crépuscule” qui permet d'allumer automatiquement l'ampoule avec divers tons de blancs selon l'heure du jour. Pratique pour simuler une présence quand on part en vacances. Ce mode est d'ailleurs réglable à volonté.

LIFX A60 - Mode jour nuit

Pour finir, on trouve un programmateur. Tout ce qu'il y a de plus classique, il se veut moins évolué que le mode “Jour et crépuscule”. Il remplit toutefois sa tâche à merveille, tout en restant simple à mettre en œuvre.

LIFX A60 - Programmateur

Sans conteste, l'application LIFX fait partie des meilleures que nous avons eu l'occasion de prendre en main. L'interface est très simple à appréhender malgré les nombreux réglages disponibles. Elle ne présente pas non plus de bugs de fonctionnement. Nous regrettons juste l'absence d'un suivi de la consommation, mais peu d'applications arrivent à le faire efficacement.

Une puissance lumineuse au top


LIFX n'y va pas avec le dos de la cuillère pour son ampoule connectée. Son intensité lumineuse est aussi élevée que l'éclairage est imposant en taille. La A60 peut ainsi éclairer jusqu'à 1100 lumens, là où les concurrentes se contentent en général de 800 lumens. L'ampoule de LIFX est donc idéale pour les grandes pièces de vie.

Sa forme limite cependant l'angle de propagation. L'arrondi de la Mini Colour lui permettait d'éclairer à 250°. Avec la A60, il faut se contenter de 135°. Il faut ainsi la placer bien en hauteur pour profiter au maximum de toute sa lumière. Evitez donc de l'utiliser en tant que lampe de chevet.

Un rendu des couleurs parfait


Grâce à ses années d'expérience dans le domaine des éclairages connectés, LIFX nous propose une ampoule très bien calibrée.

Les blancs s'étendent de 2500K à 9000K. Les transitions entre chaque ton sont légères et nous semblent moins abruptes que sur la Mini Colour. Qu'ils soient chauds ou froids, ils ressortent bien et ne sont pas exagérés comme c'était le cas sur le LIFX Beam.

LIFX A60 - Blanc neutre

De leur côté, les couleurs sont très bien reproduites, proposant des ambiances variées. On comprend ici pourquoi cette ampoule coûte si cher : c'est qu'elle est d'excellente qualité.

LIFX A60 - Couleur

Compatibilité avec Amazon Alexa et Google Assistant


Grâce aux assistants vocaux, les ampoules connectées prennent tout leur sens. Car il faut bien l'avouer, allumer la maison uniquement avec le smartphone, c'est loin d'être pratique...

Nous avons donc soumis la LIFX A60 à divers tests avec des enceintes connectées : la TicHome Mini et l'Echo Show de seconde génération. Comme nous avions déjà appairé notre compte LIFX lors de nos précédents tests, la mise en fonction de la A60 aura été on ne peut plus simple. Nous n'aurons eu qu'à lui assigner un nom auprès de chaque assistant, ainsi qu'une pièce.


On peut dès lors contrôler l'ampoule connectée à la voix. Les ordres restent similaires d'un assistant à l'autre. L'allumage et l'extinction sont possibles, tout comme le choix d'une couleur. En revanche, impossible d'appliquer les thèmes ou animations propres à l'application LIFX.

LIFX A60 - Alexa

Durant nos essais, nous avons aussi constaté que Google Assistant avait du mal à gérer les couleurs. Une commande comme “OK Google, allume l'entrée en vert” se terminait avec une réponse du genre “Voici des images de verres”... Un comportement pour le moins étrange que nous n'avons jamais constaté sur les autres éclairages de la marque. Est-ce un bug passager ? On ne peut que l'espérer.

LIFX A60 - Google Assistant

En dehors de ce comportement gênant sous Google Assistant, on ne peut qu'apprécier la versatilité de l'ampoule A60. Elle fonctionne avec presque toutes les plateformes cloud actuelles dédiées à la domotique. Si vous avez du matériel Google, Amazon, Apple ou Nest - pour ne citer qu'eux - vous n'aurez aucun mal à intégrer l'ampoule de LIFX au sein de votre installation.

LIFX A60 : le verdict de Clubic


Il est temps de passer à la conclusion de ce test. Vous l'aurez compris, l'ampoule connectée LIFX A60 nous a convaincus.

Très simple à mettre en place et à utiliser au quotidien, elle offre un éclairage de très belle qualité, à la fois puissant et bien équilibré dans les couleurs. L'absence de pont dédié est aussi un gros atout, ce qui rend cet éclairage connecté très versatile et surtout compatible avec de nombreuses plateformes de domotique : Amazon, Google, Apple, IFTTT et compagnie.

LIFX A60 - Prise en main

Nous avons toutefois constaté quelques petits défauts qui nuisent à ce tableau idyllique. Le prix est le principal, rendant cette ampoule difficilement accessible à la plupart des bourses. A 65€, la pilule reste difficile à avaler, surtout face à des concurrents sérieux comme Xiaomi et sa Yeelight RGBW. De plus, les utilisateurs de Google Assistant seront confrontés à quelques bugs gênants dans le contrôle des couleurs.

La LIFX A60 passe donc à côté de la note maximale. Elle reste toutefois à considérer si vous cherchez un éclairage haut de gamme de qualité et que vous avez un budget smart home conséquent.

LIFX A60

Les plus
+ Pas besoin de hub
+ Facile à installer
+ Compatible avec Alexa, Google Assistant, Apple HomeKit et autres services de domotique
+ Application simple et agréable à utiliser
+ Eclairage très lumineux et de qualité
Les moins
- Prix très élevé
- Des bugs (passagers ?) avec Google Assistant
- Pas de suivi de la consommation
- Dimensions imposantes
Puissance lumineuse
Qualité lumière
Mise en service
Application
Prix
4
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top