Test LIFX Mini Colour : l’ampoule connectée compacte et polyvalente

Johan Gautreau Contributeur
12 avril 2019 à 18h00
0
La note de la rédac
Clubic continue son exploration du monde des ampoules connectées. Après la sympathique mais perfectible TP-Link LB130, c'est au tour de l'ampoule LIFX Mini Colour de passer entre nos mains. Son principal atout : sa taille réduite. Mais cela sera-t-il suffisant face à la concurrence ?

Face au géant Philips se dressent de nombreuses marques. Osram, AwoX, TP-Link et bien entendu LIFX tentent d'attirer à eux un maximum d'utilisateurs. Face à la demande croissante d'ampoules connectées plus petites, LIFX répond présent avec ses ampoules Mini.

Composée des modèles White, Day & Dusk et Colour, cette gamme cherche à innover en proposant des éclairages connectés plus compacts. Nous vous faisons découvrir aujourd'hui la LIFX Mini Colour, l'ampoule Wi-Fi la plus évoluée de la famille Mini.

LIFX, le challenger venu de Kickstarter

Il faut bien l'avouer, LIFX a un parcours assez surprenant dans le monde des ampoules connectées. La marque s'est en effet lancée sur la plateforme de financement participatif Kickstarter en 2014.

Après un financement fructueux de 1.3 millions de dollars américains, la marque australienne s'investit pleinement dans le marché des ampoules connectées. Ses éclairages connaissent une évolution rapide, avec entres autres la commercialisation des modèles décoratifs Beam et Tiles, ainsi que les ampoules compactes Mini.

C'est d'ailleurs cette gamme qui nous intéresse aujourd'hui, et plus particulièrement l'ampoule LIFX Mini Colour. Compatible avec les services IFTTT, Google Assistant, Amazon Alexa, Nest et Apple HomeKit, elle se veut hyper complète malgré sa taille réduite.

Spécifications techniques de l'ampoule connectée

Dans le monde des ampoules connectées, LIFX est clairement l'un des plus gros concurrents de Philips. La marque australienne vise ainsi le haut de gamme.

La Mini Colour, commercialisée officiellement à 54.99€, présente donc des spécifications très proches de ses concurrentes de la série Philips Hue :
  • Ampoule LED
  • 800 lumens
  • Puissance 9 W
  • Classe énergétique A+
  • Culot E27 ou B22
  • 23 ans de durée de vie (3h d'utilisation par jour)
  • Connexion via Wi-Fi (sans pont de connexion)
  • Application iOS, Android et Windows 10
  • Compatible IFTTT, Amazon Alexa, Google Assistant, Apple HomeKit, Nest, etc...

Le prix demandé est certes élevé, mais le jeu semble en valoir la chandelle. Notez que l'ampoule connectée LIFX Mini Colour est régulièrement en promotion aux alentours de 40€. C'est encore cher, mais comme vous pourrez le constater, la qualité est au rendez-vous !

LIFX Mini Colour : petite et simple d'emploi

Contenue dans un emballage cylindrique, l'ampoule Mini Colour surprend au premier regard avec ses dimensions réduites : 60 mm de largeur pour 105 mm de hauteur. Son poids plafonne à 145 grammes.

LIFX Mini Colour - Comparaison marques
De gauche à droite : LIFX Mini Colour, LIFX A60, Xiaomi Yeelight RGBW, Philips Hue White

A titre de comparaison, l'ampoule connectée Xiaomi Yeelight RGBW E27 fait office de géante : 55 x 120 mm pour un poids de 185 grammes. La LIFX est toutefois à peine plus petite que la Philips Hue E27 qui fait 62 x 110 mm. L'ampoule Philips est d'ailleurs plus légère de 4 grammes. L'ampoule australienne reste toutefois l'une des plus compactes du marché à l'heure actuelle.

Le design est tout ce qu'il y a de plus classique, le bas de l'éclairage adoptant le logo de la marque.

Comme tous les modèles de LIFX, la Mini Colour embarque un module Wi-Fi à sa base. Il n'est donc pas nécessaire de passer par un pont dédié. L'installation s'effectue en toute simplicité avec le smartphone ou la tablette via l'application LIFX.



Les étapes de configuration sont d'une simplicité enfantine.

LIFX - Configuration Mini Colour

Une fois l'ampoule liée à votre réseau Wi-Fi local, il ne vous reste qu'à lui attribuer un nom et un emplacement dans un groupe.

LIFX - Configuration Mini Colour étape 2

Ne reste plus qu'à faire la mise à jour de l'éclairage afin qu'il bénéficie du dernier firmware en date.

LIFX - Configuration Mini Colour étape 3

En moins de 5 minutes, l'éclairage connecté est opérationnel. Nous n'avons rencontré aucun écueil lors de la configuration, un bon point pour l'application LIFX.

LIFX : une application simple et (presque) complète

L'application LIFX fait office de hub pour contrôler tous vos éclairages connectés. L'interface se veut très accessible, à base d'icônes facilement compréhensibles. En un coup d'œil, vous accédez à l'état actuel de vos ampoules ainsi que leur couleur active.

LIFX - Application Android

En faisant défiler l'interface vers le bas, on trouve des liens vers le magasin LIFX - pas vraiment indispensables - ainsi que des aides pour la connexion aux services tiers comme IFTTT ou les assistants vocaux.

En sélectionnant votre ampoule, vous avez accès à ses paramètres. Dans le cas de la Mini Colour, deux nuanciers sont disponibles : un pour les blancs et l'autre pour les couleurs.

LIFX - Nuancier blanc
LIFX - Nuancier couleur

Vous disposez de 16 réglages de température pour les blancs, allant de 2500 K à 9000 K. Pour les couleurs, vous aurez le choix entre 16 millions de teintes différentes. Au centre de chaque nuancier, une réglette permet de calibrer l'intensité lumineuse.

En cas de besoin, l'application LIFX vous donne accès aux 6 dernières teintes utilisées sur l'ampoule.

Histoire de rendre l'utilisation de la Mini Colour plus complète, LIFX propose dans son application des thèmes - au nombre de 17 - appliquant une teinte et une intensité prédéfinies. Vous pouvez aussi choisir parmi 46 couleurs si jamais les thèmes ne vous branchent pas.

LIFX - Thèmes couleurs
LIFX - Couleurs thèmes

Si ce n'est toujours pas assez, alors il est possible d'appliquer un des huit effets disponibles. Du tremblement d'une bougie au stroboscope en passant par le classique cycle des couleurs, vous pourrez animer vos éclairages d'une belle façon. Chaque effet est d'ailleurs paramétrable. Une mention spéciale pour le thème “effrayant” qui fait vaciller l'éclairage avant de le couper puis de le rallumer en rouge sang. Sensations garanties durant un film d'horreur avec la famille !

LIFX - Animations effets couleurs

Afin de satisfaire à toutes les exigences de la domotique, LIFX a récemment intégré dans son application un mode “Jour et crépuscule”. Ce dernier permet d'automatiser l'allumage/extinction de l'ampoule connectée selon l'heure du jour. Notez toutefois que ce mode ne prend pas en charge la gestion des couleurs, il ne fonctionne que sur les températures de blancs et la puissance lumineuse.

LIFX - Mode jour et crépuscule

Pour terminer, un programmateur accessible depuis le menu principal vous offrira la possibilité d'allumer ou éteindre la LIFX Mini Colour selon un horaire précis, avec ou sans répétition. Il est même possible d'activer l'éclairage en fonction du coucher ou du lever du soleil.

LIFX - Programmateur

Il ne manque finalement pas grand-chose à l'application LIFX. Un suivi de la consommation de l'ampoule comme on en trouve sur l'application de TP-Link n'aurait pas été du luxe. Peut-être dans une future mise à jour ?

Une bonne puissance lumineuse en toutes circonstances

L'ampoule connectée LIFX Mini Colour bénéficie d'une bonne puissance lumineuse, fixée à 800 lumens maximum, soit l'équivalent de 60 W. Malgré son format compact, elle ne dépareille pas face à ses concurrentes.

Chambre, cuisine ou salle de bains, vous n'aurez aucun mal à éclairer votre intérieur. L'application et les services tiers permettent bien entendu de régler la puissance afin de l'adapter au mieux à vos besoins.

La forme relativement ouverte de l'ampoule offre aussi une diffusion efficace de la lumière. Cerise sur le gâteau : en cas de coupure de courant, le dernier paramètre de couleur/intensité est conservé.

Un éclairage bien équilibré

LIFX possède maintenant une bonne expérience dans le domaine des éclairages connectés. Cela se ressent à l'usage.

L'ampoule connectée Mini Colour est capable de jouer sur un large panel de blancs et de couleurs. Que vous cherchiez une couleur chaleureuse imitant une bougie ou un blanc froid glacial, vous trouverez sans problème votre bonheur.

LIFX - Réglage blanc neutre

On pourra toutefois reprocher à l'ampoule une transition entre les blancs chauds et neutres un peu trop abrupte, entre 3000 et 4000 K. La palette des blancs froids est en revanche bien gérée.

Rien à signaler du côté des couleurs, elles sont parfaitement rendues et permettent de belles ambiances. La LIFX Mini Colour trouvera donc sans problème sa place au sein d'une pièce de vie.

LIFX - Réglage couleur

Compatibilité avec Amazon Alexa et Google Assistant

Il faut bien l'avouer, sans assistant vocal les ampoules connectées perdent vite de leur superbe. Nous avons donc testé la LIFX Mini Colour avec un écran Echo Show V2 et une enceinte connectée TicHome Mini. Dans les deux cas, la mise en service de l'ampoule est d'une simplicité enfantine.

Sur l'application Amazon Alexa, une Skill dédiée attend les utilisateurs. Après l'appairage du compte LIFX, l'éclairage est utilisable depuis n'importe quelle enceinte dotée de l'assistant vocal d'Amazon. La voix permet ainsi d'allumer/éteindre l'ampoule, mais aussi changer de couleur ou régler la luminosité. En revanche, il est impossible d'activer un thème ou le mode “Jour et crépuscule”.

LIFX - Skill Alexa

L'Echo Show V2 apporte toutefois un certain confort en donnant accès à des interrupteurs virtuels. Placé stratégiquement, l'écran d'Amazon offrira de belles possibilités de contrôle pour votre intérieur.

LIFX - Contrôle Echo Show V2

Du côté de Google Assistant, l'installation des ampoules LIFX est tout aussi simple : on connecte le compte LIFX dans les paramètres de l'application Home et on peut ensuite donner ses ordres vocaux à la Mini Colour.

Les options sont les mêmes que chez Amazon. D'un simple ordre, vous pourrez modifier la puissance de l'éclairage connecté ou changer sa couleur. Prochainement, l'arrivée des Smart Display sous Google Assistant permettra de réaliser les mêmes tâches que l'Echo Show ou l'Echo Spot.

LIFX - Contrôle Google Home

LIFX marque donc des points en proposant une compatibilité optimale avec les principaux assistants vocaux du marché. Il est juste dommage que le contrôle vocal ne fonctionne pas encore avec les fonctions les plus poussées de l'application.

LIFX Mini Colour : le verdict de Clubic

En réduisant l'encombrement de ses ampoules connectées, LIFX les rend encore plus attrayantes.

La Mini Colour est bardée de qualités qui placent la barre très haut. Nous avons apprécié son éclairage qualitatif, suffisamment puissant pour n'importe quelle pièce du domicile. L'application très bien faite et vraiment simple d'emploi ne fait que conforter ce constat.

La présence d'un module Wi-Fi dans le culot permet d'ailleurs de se dédouaner d'un pont dédié comme on en trouve chez Philips. L'usage de la LIFX Mini Colour est donc étendu à un maximum de plateformes. Pour preuve, l'ampoule connectée australienne fonctionne aussi bien avec IFTTT que les assistants vocaux de Google et Amazon. Elle est même compatible avec les services Nest et Apple HomeKit.

Face à toutes ces qualités, il n'y a au final qu'un seul vrai défaut : le prix. A presque 55€ l'ampoule, il devient très coûteux d'équiper tout un domicile...

LIFX Mini Colour

Les plus
+ Pas besoin de hub
+ Facile à installer quelle que soit la plateforme
+ Compatible avec IFTTT, Alexa, Google Assistant et de nombreux services tiers
+ Application simple et agréable à utiliser
+ Eclairage de qualité
Les moins
- Prix élevé
- Pas de suivi de la consommation
Puissance lumineuse
Qualité lumière
Mise en service
Application
Prix
4.5
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top