Netatmo met à jour les services et l'application de son thermostat

le 01 octobre 2015 à 12h15
0
Netatmo propose, dès cet automne, quatre nouvelles fonctionnalités à destination des possesseurs de son thermostat connecté et de ceux qui désireraient sauter le pas. Au programme, la promesse de faire encore plus d'économie.

Lancé en France en 2013, le thermostat connecté au smartphone de Netatmo revendique 54% de part de marché en France, sans qu'on le sache cependant le nombre exact de produits vendus dans l'Hexagone. La marque française cherche à faire encore plus d'adeptes, à la fois en France et les 6 autres pays d'Europe, en proposant de nouvelles fonctionnalités destinées à mieux informer sur la consommation énergétique, et faire des économies.

La première des nouveautés concerne le bilan d'économie d'énergie (BEE) envoyé par mail chaque mois à l'utilisateur. Si ce dernier existait déjà, il est désormais enrichi de nouvelles données permettant de comprendre mieux les écarts de consommation d'un mois à l'autre. Les différences de température, de présence au domicile et autres explications potentielles sont listées, et la consommation du foyer est comparée à celles des foyers similaires enregistrées dans les bases de données de Netatmo, selon une série de critères (superficie, type de chauffage et type d'habitation).

Netatmo rassure concernant la conservation des données : tout est anonyme, et rien n'est envoyé à des sociétés tierces.

0320000008190218-photo-netatmo-thermostat.jpg

Alerte chaudière et IFTTT



Autre nouveauté, la fonction Auto-Care, destinée à alerter l'utilisateur en cas de dysfonctionnement constaté de la chaudière. Détecter rapidement une panne pouvant entraîner un dérèglement de la consommation d'énergie peut permettre de réagir rapidement et ne pas laisser les problèmes s'installer.
Le thermostat est, par ailleurs, compatible avec IFTTT depuis fin septembre, ce qui signifie qu'on peut utiliser le système «de « recettes » pour rendre compatible l'appareil de Netatmo avec d'autres objets connectés compatibles. On peut notamment imaginer une baisse de température au moment où toutes les ampoules Philips Hue sont éteintes dans le logement, par exemple.

Un site pour simuler une économie d'énergie



Enfin, Netatmo a également mis en ligne un site visant à simuler les économies d'énergie réalisables avec son thermostat. Une simulation simple, peut-être un peu trop, mais qui peut donner un ordre d'idée avant d'éventuellement mettre la main au porte-monnaie. Rendez-vous sur le site de Netatmo pour essayer la simulation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
L'assistant Nissan ProPILOT 2.0 autorise la conduite sans les mains sur autoroute
Les nouveaux Arduino arrivent, plus puissants et plus abordables
Google souhaite créer une initiative open source pour la conception de puce électroniques
Minecraft devient le jeu le plus vendu au monde !
Yutu-2, le rover chinois, découvre de nouveaux minéraux sur la Lune
scroll top