Netatmo met à jour les services et l'application de son thermostat

Netatmo propose, dès cet automne, quatre nouvelles fonctionnalités à destination des possesseurs de son thermostat connecté et de ceux qui désireraient sauter le pas. Au programme, la promesse de faire encore plus d'économie.

Lancé en France en 2013, le thermostat connecté au smartphone de Netatmo revendique 54% de part de marché en France, sans qu'on le sache cependant le nombre exact de produits vendus dans l'Hexagone. La marque française cherche à faire encore plus d'adeptes, à la fois en France et les 6 autres pays d'Europe, en proposant de nouvelles fonctionnalités destinées à mieux informer sur la consommation énergétique, et faire des économies.

La première des nouveautés concerne le bilan d'économie d'énergie (BEE) envoyé par mail chaque mois à l'utilisateur. Si ce dernier existait déjà, il est désormais enrichi de nouvelles données permettant de comprendre mieux les écarts de consommation d'un mois à l'autre. Les différences de température, de présence au domicile et autres explications potentielles sont listées, et la consommation du foyer est comparée à celles des foyers similaires enregistrées dans les bases de données de Netatmo, selon une série de critères (superficie, type de chauffage et type d'habitation).

Netatmo rassure concernant la conservation des données : tout est anonyme, et rien n'est envoyé à des sociétés tierces.

0320000008190218-photo-netatmo-thermostat.jpg

Alerte chaudière et IFTTT

Autre nouveauté, la fonction Auto-Care, destinée à alerter l'utilisateur en cas de dysfonctionnement constaté de la chaudière. Détecter rapidement une panne pouvant entraîner un dérèglement de la consommation d'énergie peut permettre de réagir rapidement et ne pas laisser les problèmes s'installer.
Le thermostat est, par ailleurs, compatible avec IFTTT depuis fin septembre, ce qui signifie qu'on peut utiliser le système «de « recettes » pour rendre compatible l'appareil de Netatmo avec d'autres objets connectés compatibles. On peut notamment imaginer une baisse de température au moment où toutes les ampoules Philips Hue sont éteintes dans le logement, par exemple.

Un site pour simuler une économie d'énergie

Enfin, Netatmo a également mis en ligne un site visant à simuler les économies d'énergie réalisables avec son thermostat. Une simulation simple, peut-être un peu trop, mais qui peut donner un ordre d'idée avant d'éventuellement mettre la main au porte-monnaie. Rendez-vous sur le site de Netatmo pour essayer la simulation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange va commencer à tester la 5G en France
Outlook Web App s'inspire de Twitter et Facebook
L'Arcep dissocie la fibre du câble de Numericable-SFR
Facebook : les profils s'animeront avec des GIF
Assassin's Creed Syndicate proposera des micro-transactions
Navya : vous pourrez circuler en navette autonome dès le mois prochain
Google rachète Jibe, spécialiste de la messagerie sur mobile
Les consommateurs français plébiscitent Amazon, et préfèrent Leboncoin à eBay
Brevets : Microsoft et Google font la paix et abandonnent leurs plaintes
iOS 9.0.2 comble la faille donnant accès aux photos et aux contacts
Haut de page