Netatmo met à jour les services et l'application de son thermostat

01 octobre 2015 à 12h15
0
Netatmo propose, dès cet automne, quatre nouvelles fonctionnalités à destination des possesseurs de son thermostat connecté et de ceux qui désireraient sauter le pas. Au programme, la promesse de faire encore plus d'économie.

Lancé en France en 2013, le thermostat connecté au smartphone de Netatmo revendique 54% de part de marché en France, sans qu'on le sache cependant le nombre exact de produits vendus dans l'Hexagone. La marque française cherche à faire encore plus d'adeptes, à la fois en France et les 6 autres pays d'Europe, en proposant de nouvelles fonctionnalités destinées à mieux informer sur la consommation énergétique, et faire des économies.

La première des nouveautés concerne le bilan d'économie d'énergie (BEE) envoyé par mail chaque mois à l'utilisateur. Si ce dernier existait déjà, il est désormais enrichi de nouvelles données permettant de comprendre mieux les écarts de consommation d'un mois à l'autre. Les différences de température, de présence au domicile et autres explications potentielles sont listées, et la consommation du foyer est comparée à celles des foyers similaires enregistrées dans les bases de données de Netatmo, selon une série de critères (superficie, type de chauffage et type d'habitation).

Netatmo rassure concernant la conservation des données : tout est anonyme, et rien n'est envoyé à des sociétés tierces.

0320000008190218-photo-netatmo-thermostat.jpg

Alerte chaudière et IFTTT



Autre nouveauté, la fonction Auto-Care, destinée à alerter l'utilisateur en cas de dysfonctionnement constaté de la chaudière. Détecter rapidement une panne pouvant entraîner un dérèglement de la consommation d'énergie peut permettre de réagir rapidement et ne pas laisser les problèmes s'installer.
Le thermostat est, par ailleurs, compatible avec IFTTT depuis fin septembre, ce qui signifie qu'on peut utiliser le système «de « recettes » pour rendre compatible l'appareil de Netatmo avec d'autres objets connectés compatibles. On peut notamment imaginer une baisse de température au moment où toutes les ampoules Philips Hue sont éteintes dans le logement, par exemple.

Un site pour simuler une économie d'énergie



Enfin, Netatmo a également mis en ligne un site visant à simuler les économies d'énergie réalisables avec son thermostat. Une simulation simple, peut-être un peu trop, mais qui peut donner un ordre d'idée avant d'éventuellement mettre la main au porte-monnaie. Rendez-vous sur le site de Netatmo pour essayer la simulation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top