Inhon : une nouvelle marque taïwanaise fait dans le PC ultrafin

01 juin 2018 à 15h36
0
Inhon, une marque taïwanaise lancée en 2012, compte sur la fibre de carbone et des designs ultrafins pour percer sur le segment des PC ultraportables et des tablettes, avec un concurrent inattendu au Lenovo Yoga.

Difficile de percer sur le marché déjà bien encombré des assembleurs de machines finies. Le taïwanais Inhon, lancé en 2007 comme un fournisseur de châssis en fibre de carbone, tente tout de même depuis 2012 de préparer des produits finalisés qu'il ambitionne de commercialiser sous sa propre marque. Son credo ? L'ultraportable, très fin et très léger, grâce aux vertus de la fibre.

Au Computex de Taipei, il dévoile sa première tablette tactile, avec une approche encore inédite. Le châssis ressemble à celui d'un ordinateur portable dont l'écran pourrait pivoter à 360 degrés, un peu dans la lignée de ce que propose Lenovo avec ses machines Yoga. Avec tout de même une différence de taille : la base, celle qui contient la configuration informatique et la connectique, n'embarque pas de clavier. Elle sert donc juste de support ou de protection pour l'écran qui, lui, gagne en finesse par rapport à une tablette standard puisqu'aucun composant n'est logé derrière la dalle.

00C8000006025498-photo-inhon-carrbon-tablet.jpg
00C8000006025500-photo-inhon-carrbon-tablet.jpg
00C8000006025502-photo-inhon-carrbon-tablet.jpg

Cet appareil au format 11,6 pouces adopte une dalle tactile affichant 1366 x 768 pixels, ainsi qu'une configuration à base de processeur Intel (du Core i3 au Core i7, un SSD et 4 Go de mémoire vive . S'y ajoutent une webcam 720p, deux USB 3.0, WiFi 802.11n, Bluetooth 4.0 GPS et batterie 33W à 4550 mAh. Le tout fonctionne sous Windows 8.

L'approche et la configuration sont similaires pour le Inhon Blade 13, qui se présente cette fois comme un ultraportable traditionnel au format 13 pouces, affichant 1920 x 1080 pixels via une dalle IPS. Celui-ci est doté en sus d'une sortie mini displayport, d'un contrôleur NFC et d'une batterie 5000 mAh pour un poids contenu à 870 grammes et une épaisseur de 10,1 mm. Bref, un poids plume, ultrafin, et pourtant bien doté, qui pourrait se positionner comme un concurrent du X11 de Gigabyte ou du récent Vaio Pro annoncé par Sony. Reste à voir si Inhon, qui pour l'instant ne présente que des prototypes à la finition parfois douteuse, saura convaincre suffisamment d'acheteurs pour envisager de lancer sa production en propre.

00C8000006025504-photo-inhon-carbon-blade-13.jpg
00C8000006025506-photo-inhon-carbon-blade-13.jpg
00C8000006025508-photo-inhon-carbon-blade-13.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus Vivo PC et Vivo Mouse : offensive en direction du salon
Preview de Windows 8.1 : attention à vos applications !
Procès sur le prix des ebooks : Amazon à la barre
Silverstone teste le watercooling sans pompe
Microsoft et le FBI lancent l’assaut contre le botnet Citadel
Un hack permet de lire des MKV sur l'Apple TV sans jailbreak
Asus RT-AC68U : un routeur WiFi affiché à 1900 Mb/s
Infos US de la nuit : Retour chez Amazon, la Turquie anti-Twitter, IE10 meilleur que Chrome
GT70, GS70 : MSI muscle son offre de PC portables pour joueurs
Mathieu Jeandron, DSI de l'État :
Haut de page