Computex 2012 : Asus dévoile Taichi, un PC portable à deux écrans

01 juin 2018 à 15h36
0
Asus avait promis du neuf pour cette édition 2012 du Computex et force est de constater que le fabricant n'avait pas menti. Entre autres tablettes, PC portables et ordinateurs tout en un, sur lesquels nous reviendrons, le PDG d'Asus a dévoilé lors d'une conférence de presse un concept original : baptisé Taichi, il se présente comme un ordinateur portable à deux écrans. Le premier fait face à l'utilisateur, tandis que le second prend place sur le capot supérieur.

012C000005207306-photo-asus-taichi.jpg

Deux écrans pour un seul et même PC portable ? Asus tente de relever ce pari à l'occasion du Computex 2012 avec la présentation de Taichi, une nouvelle famille d'ultraportables déclinée en versions 11,6 ou 13,3 pouces. Le concept ? Un châssis dont le capot supérieur n'embarque pas une, mais deux dalles LCD : l'une se présente face à l'utilisateur, tandis que la seconde remplace le capot supérieur. Une fois fermé, l'ordinateur est donc utilisable comme une tablette.

Cette intégration inattendue permet par ailleurs d'imaginer d'autres scénarios d'usage, comme le partage d'une présentation entre deux personnes qui se font face, où la lecture d'un film depuis l'écran extérieur lorsqu'on ne dispose pas d'assez d'espace pour ouvrir correctement le châssis.

012C000005207290-photo-asus-taichi.jpg
012C000005207292-photo-asus-taichi.jpg

Non contents d'être tactiles et multipoints (jusqu'à dix contacts), les deux dalles IPS intégrées au Taichi affichent une résolution de 1920 x 1080 pixels. Pour Jonney Shih, PDG d'Asus et maître de cérémonie lors de cet événement, le tour de force consiste à avoir pu assembler ces deux écrans, ainsi qu'une configuration PC x86 haut de gamme, à l'intérieur d'un châssis dont les dimensions n'excèderaient pas celles des Zenbook commercialisés aujourd'hui par le fabricant.

Logiquement équipés de Windows 8, les Taichi adopteront une configuration à base de processeur Core i7, avec 4 Go de mémoire vive et un stockage assuré, au choix, par un SSD ou un disque dur. La connectique n'est pas en reste, avec deux ports USB 3.0, des sorties mini VGA et mini DVI, sans oublier un contrôleur WiFi 802.11n. Deux webcams sont également intégrées, au dessus de chacun des deux écrans.

012C000005207288-photo-asus-taichi.jpg
012C000005207294-photo-asus-taichi.jpg

La configuration s'apparente donc à celle d'un ultrabook classique, à ceci près que ce PC portable a le potentiel de se changer en vraie tablette une fois fermé, puisque l'écran supérieur reste parfaitement accessible. Aux côtés des tablettes Transformer qui tentent de monter vers le PC grâce à l'ajout d'un clavier / station d'accueil, Asus joue donc une nouvelle carte sur la table de l'hybridation. Reste à voir en pratique si les bénéfices induits par ce deuxième écran justifient le surcoût qu'il ne manquera pas de susciter. Prix et date de sortie n'ont pour l'instant pas été communiqués, mais il parait clair que les Taichi ne verront pas le jour avant, au mieux, la fin de l'année.

Pour aller plus loin en vidéo :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Eduard Khil, monsieur
E-réputation : Google s’offre l’américain KikScore
Les abonnés de MobileMe migreront-ils vers iCloud ?
Prixtel inclut les appels internationaux illimités dans son forfait Modulo
Diffusion de contenus : TDF s'offre son concurrent Yacast Media
Windows 8 pour 15 euros : le programme de mise à jour détaillé
Vie privée : Facebook propose à ses membres de voter pour modifier ses réglements
Bouygues Telecom abandonne la marque Universal Mobile mais pas les forfaits bloqués
Traduction automatique : Bing Translator remplace Babel Fish
Logistique : Amazon renforce son implantation en France
Haut de page