Computex 2012 : coup d'envoi, en direct de Taiwan !

04 juin 2012 à 05h37
0
C'est mardi que sera donné le coup d'envoi officiel de l'édition 2012 du salon Computex, qui réunit à Taipei, Taiwan, tous les grands noms de l'univers informatique. Windows 8, composants, tablettes et ultrabooks devraient rythmer la semaine.

Comme tous les ans, nous avons répondu à l'appel du Computex, le principal salon asiatique dédié aux nouvelles technologies. Organisé à Taipei, capitale de Taiwan, il réunira du 5 au 9 juin quelque 1800 exposants venus présenter aux acheteurs et à la presse du monde entier leurs gammes de produits actuelles et à venir.

D'après l'organisme en charge du développement du commerce extérieur de Taiwan, ce Computex 2012 devrait accueillir quelque 130 000 visiteurs, qui arpenteront pendant cinq jours les 5 300 stands répartis entre les différents lieux qui hébergent les fabricants. Depuis plusieurs années, le Computex se tient en effet à la fois dans le centre de Taipei, sous les yeux de la fameuse tour 101 perdue dans les brumes, et dans un espace d'exposition dédié situé à la périphérie de la ville, dans le quartier de Nangang.

Soucieux de conférer au Computex un rayonnement international équivalent à celui des autres grands évènements du secteur, les organisateurs annoncent cette année la reconduction des partenariats signés avec les salons CES (Las Vegas, USA) et CeBIT (Hanovre, Allemagne), qui reposent pour l'essentiel sur des accords de visibilité croisée.

0104000005206268-photo-stands-en-construction-computex-2012.jpg
0104000005206270-photo-stands-en-construction-computex-2012.jpg

A moins de 24 heures de l'ouverture, on s'affaire à la construction des stands...

Comme tous les ans, Taiwan adopte un discours résolument optimiste, tout particulièrement porté cette année par l'annonce de Windows 8 et la venue de plusieurs porte-paroles de Microsoft sur le Computex. L'arrivée du nouveau système d'exploitation de Redmond est perçue comme un signal extrêmement positif par les fabricants taïwanais du secteur, qui y voient l'opportunité de développer de nouveaux design, et de doper leurs ventes d'ici la fin de l'année.

Des marques comme Asus, Acer, MSI ou Gigabyte profiteront donc du Computex 2012 pour dévoiler les produits qui se destineront à accueillir Windows 8. Le salon devrait donc être l'occasion de découvrir les premiers châssis au format PC équipés de processeurs ARM qui abriteront la version « RT » du système.

Pour le reste, on attend logiquement de nombreuses annonces en matière de hardware : le Computex est en effet le salon roi des composants, qu'il s'agisse de cartes mères, de cartes graphiques, de refroidissement, de boîtiers ou d'alimentation. Si Nvidia fait cette année l'impasse, Intel et AMD en profiteront également pour formuler un certain nombre d'annonces. Chez le premier, on devrait encore et toujours promouvoir le concept d'ultrabook mais aussi évoquer Thunderbolt, tandis que le second pourrait dévoiler la deuxième génération de la plateforme Brazos, ainsi sans doute que sa réponse au GTX 690 de Nvidia.

Nous vous donnons donc rendez-vous, tout au long de la semaine, pour suivre sur Clubic les annonces de ce Computex 2012 !

00C8000005206272-photo-computex-2012-taipei-101.jpg

Computex pluvieux, Computex heureux ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Civilization : bâtir une franchise qui résiste à l'épreuve du temps ?
PlayStation prévoit d'adapter ses licences emblématiques sur mobile
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Haut de page