OCZ RevoDrive : un SSD sur carte PCI-Express pour particuliers fortunés

01 juin 2018 à 15h36
0
OCZ disposait déjà à son catalogue de modules SSD (Solid State Drive) faisant appel à une interface PCI-Express, mais il réservait jusqu'ici ces offres particulièrement onéreuses aux entreprises. L'américain a toutefois pris le parti de décliner le concept en direction des particuliers avec le RevoDrive, dévoilé lors du Computex de Taiwan.

Le principe est simple : au lieu de relier son disque à sa carte mère en SATA, on passe par l'un des ports PCI-Express de cette dernière, afin que l'interface ne joue pas les goulets d'étranglement. Il devient alors théoriquement possible de construire des avions de chasse, comme ce RevoDrive qui afficherait selon OCZ des performances en pointe de l'ordre de 540 Mo/s, c'est à dire de quoi saturer un lien PCI-Express.

Pour ce faire, le fabricant a simplement monté en RAID 0 deux contrôleurs SandForce 1200, chargés de gérer les 120 ou 240 Go de stockage constitués par des puces de mémoire Flash MLC. En schématisant simplement, les performance doivent donc se révéler deux fois supérieures à celles des derniers Vertex 2 d'OCZ.

Reste à connaitre le prix d'un tel dispositif. En l'occurrence, il se révèle moins prohibitif que nous l'aurions cru de prime abord, même si bien sûr seuls les plus fondus de hardware oseront accepter un tel prix au gigaoctet : 450 euros environ pour la version 120 Go, et aux alentours de 800 pour le modèle 240 Go.

01CC000003244152-photo-ocz-revodrive.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Kingston lance à son tour une carte SDXC de 64 Go
Galaxy tente le combo de GTX 470... sur une seule carte
Android : bientôt une mise à jour par an ?
La Loppsi repasse devant le Sénat... sans le juge ?
Acer Liquid E Ferrari : un smartphone Android avec un moteur Ferrari pour sonnerie
Graphite 600T : nouveau boitier chez Corsair
Sony invente un collier pour chat relié à Twitter
SanDisk met à jour et double la capacité de ses SSD
Le nouveau voyages-SNCF.com est en ligne
Une puce WiFi 802.11n moins chère et moins gourmande en électricité
Haut de page