Nouveaux disques durs hautes performances pour PC portable chez Toshiba

01 juin 2018 à 15h36
0
Toshiba a aujourd'hui annoncé une nouvelle gamme de disques durs 2,5 pouces à hautes performances, destinés aux ordinateurs portables hauts de gamme comme aux serveurs et autres équipements à haute disponibilité. Ils fonctionnent pour ce faire à une vitesse de rotation de 7 200 tours par minute, contre 5 400 pour un modèle conventionnel, et n'abritent qu'un ou deux plateaux.

000000F003404726-photo-toshiba-mkxx61gsy.jpg

La série MKxx61GSY se destine donc aux ordinateurs portables de jeu et aux stations de travail mobiles. Elle est déclinée en capacité de 160, 250 et 320 Go avec un seul plateau, et en capacité de 500 et 640 Go avec deux plateaux. Pour rappel, plus un plateau est dense et plus les taux de transferts sont élevés, la tête de lecture et d'écriture ayant moins de chemin à parcourir pour une même capacité. Les modèles de 320 et de 640 Go offriraient ainsi un taux de transfert maximal de 176 Mo/s.

Destinée quant à elle à la haute disponibilité, la série MKxx61GSYB a été conçue pour fonctionner 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle offre en outre un temps de réponse amélioré, de 10,5 ms au lieu de 12. Cette famille est déclinée en capacités de 80, 160, 250 et 500 Go, pour un taux de transfert légèrement inférieur de 152 Mo/s.

Les deux séries de disques durs partagent par ailleurs une interface Serial ATA à 3 Gbps et 16 Mo de mémoire cache. Ils sont enfin silencieux puisqu'ils font le même bruit au repos qu'en fonctionnement, 23 dB pour les modèles à un plateau et 26 dB pour ceux à deux plateaux.

Toshiba n'a pour l'heure annoncé aucun prix ni aucune date de lancement pour le grand public.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Century Japan : un masque de plongée avec appareil photo intégré
Recherche : une alliance entre Yahoo! et Google au Japon
USA : le jailbreak et l'extraction de DVD deviennent légaux
Nexus One : plus en vente ni chez Google ni chez SFR, à moins que... (màj)
Etude : payer pour du contenu sur Internet, mais pour quoi faire ?
Le Blackberry est contesté aux Emirats arabes unis
Les spécifications d'OpenGL 4.1 sont publiées
Chrome : mise à jour de sécurité pour la branche stable
Brevets : une plainte contre 36 sociétés (Google, Apple, Yahoo, Dell, AOL, IBM)
ATI met en ligne les CATALYST 10.7
Haut de page