Paris s'équipe de son propre data center

Yvonne Gangloff Contributrice
02 juin 2019 à 09h03
0
Data center Paris
©Henri Garat / Ville de Paris

Un date center durable et responsable : voilà ce dont s'est équipée la ville de Paris

C'est une première pour une municipalité. Pour contrôler ses choix technologiques concernant le stockage et l'exploitation de données, la ville de Paris dispose désormais de son propre Data Center.

Paris fait ses propres choix


La municipalité a fait le choix de créer son premier Data Center dans le 18ème arrondissement parisien, sur un site sécurisé. Cela lui permet d'ores et déjà d'héberger l'ensemble des applications utilisées par les agents de la ville, ainsi que les données des services numériques offerts aux citoyens parisiens.

Data Center Paris
©Henri Garat / Ville de Paris

Cet investissement se veut « responsable et durable », c'est également un gage de sécurité. En effet, le site appartient à la ville de Paris, tout comme l'infrastructure en elle-même. De cette façon, seules les personnes autorisées peuvent y accéder.

Les notions de durabilité et de responsabilité seront développées à travers la gestion du data center, en misant sur la ré-exploitation de l'énergie générée par le centre directement pour alimenter le quartier en eau chaude. Cela sera possible grâce à la mise en place d'un système de boucle locale d'eau chaude ainsi que d'une pompe à chaleur.

Source : Ville de Paris
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top