Rosetta@home veut combattre le COVID-19 via vos smartphones et Raspberry Pi

07 avril 2020 à 11h43
0
Coronavirus COVID-19

Et si les milliards de smartphones en circulation dans le monde pouvaient contribuer à la lutte contre le COVID-19 ? Grâce au projet Rosetta@home, vous pouvez en effet allouer une partie de la puissance de votre appareil à la recherche d'un traitement ou d'un vaccin.

Le principe du partage de la puissance de calcul a déjà été exploité pour diverses missions. Ainsi, SETI@home  visait à trouver des signes de vie extraterrestres, tandis que Folding@home cherche actuellement à… lutter contre le coronavirus . Et le succès de ce projet est au rendez-vous puisqu'il a récemment atteint une puissance théorique de 1,5 exaflop .

Mettre à profit la puissance de calcul des smartphones

En dépit de cette mobilisation impressionnante, Folding@home présente une limite de compatibilité. Il ne peut en effet tourner que sur des PC de bureau et sur des serveurs standard. Cela élimine une grande partie d'utilisateurs potentiels.

C'est là qu'intervient Rosetta@home. Lancé en 2005, ce projet de calcul distribué vise à analyser la structure de protéines, dans le but de mettre au point des traitements contre les principales pathologies humaines. Dans le contexte actuel, les responsables du programme ont décidé de concentrer leurs efforts sur la recherche autour du Covid-19.

Et l'avantage de Rosetta@home, c'est sa compatibilité avec les appareils tournant sous Linux et équipés d'un processeur ARM. Ce qui lui ouvre les portes de terminaux tels que les smartphones ou les Raspberry Pi .

Une application Android à télécharger

Si vous voulez participer à cet effort collectif, vous pouvez télécharger l'application BOINC, pour l'heure disponible uniquement sur Android, via le Google Play Store . Celle-ci regroupe l'ensemble des projets reposant sur la distribution de puissance de calcul et tirant profit de l'infrastructure mise en place par l'université de Californie à Berkeley. Quand vous l'aurez installée, il vous faudra donc sélectionner « Rosetta@home ».

Notez toutefois que l'application peut entraîner des ralentissements sur votre smartphone. Mais vous avez la possibilité de la configurer, par exemple pour limiter les ressources utilisées ou pour limiter son utilisation aux moments où votre appareil est en charge ou connecté au Wi-Fi.

Par ailleurs, si vous possédez un Raspberry Pi, voici une (longue) vidéo vous expliquant comment procéder .

Rosetta@home pourra-t-il atteindre le niveau atteint par Folding@home ? Rien n'est moins sûr, car les smartphones ne disposent pas de la même puissance de calcul que les ordinateurs de bureau. En revanche, ils sont beaucoup plus nombreux…

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La comète interstellaire 2i/Borisov se serait scindée en deux
Mi Fan Festival : 15% de réduction sur le high-tech avec eBay
Sky : Enfants de la Lumière, le nouveau jeu des créateurs de Journey, est disponible sur Android
Bon plan PC portables : le top des deals pour travailler à la maison, comme au bureau !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page