Oculus Go, le système d'exploitation du casque autonome bientôt officiellement hackable

30 septembre 2021 à 15h00
1
Oculus Go
© Oculus

John Carmack, cofondateur d'id Software, désormais indépendant et consultant pour Oculus, annonce que le système d’exploitation de l’Oculus Go sera bientôt accessible à tous.

Les possesseurs du casque de réalité virtuelle abandonné par la marque au profit de l'Oculus Quest , seront bientôt en mesure de modifier l’OS pour l’améliorer et l’adapter à leurs besoins. Un souhait émis il y a des années par John Carmack, qui milite toujours pour l’autonomisation des utilisateurs.

Offrir une seconde vie pour l’Oculus Go, abandonné en 2020

En 2020, Oculus annonçait la fin du support de l’Oculus Go, un casque de réalité virtuelle dépourvu de câble. L'arrêt du suivi logiciel est prévu l’année prochaine, mais depuis le 4 décembre dernier, les applications ne sont plus mises à jour. Aussi, récemment, John Carmack, qui a quitté son poste de Chief Technical Officer à temps plein dans l'entreprise, a annoncé la mise à disposition future du système d’exploitation de l'Oculus Go.

Cela passera par une mise à jour logicielle, la toute dernière, dont la date de déploiement est encore inconnue. Les utilisateurs auront alors un accès complet au système d’exploitation, leur permettant de faire vivre une seconde jeunesse à l’Oculus GO. De fait, le fonctionnement du casque pourra être modifié à tous les niveaux, ouvrant la voie à de nouveaux usages après la mise hors-ligne des serveurs dédiés.

Faire confiance aux utilisateurs

Suite à cette annonce, de nombreuses personnes se sont inquiétées des dérives que pourrait entraîner l’ouverture totale du système d’exploitation. John Carmack préfère toutefois faire confiance aux possesseurs du casque, et imagine déjà que, dans 20 ans, certaines personnes continueront de mettre à jour le système en l’adaptant aux nouvelles technologies.

« J'ai entendu beaucoup d'arguments évoquant les mauvaises choses qui pourraient se produire si les utilisateurs ont le contrôle total de leurs appareils obsolètes, pourtant je suis clairement en faveur de leur autonomisation. »

Le créateur de Doom espère enfin que cette ouverture annoncée, pour l’instant limitée à l’Oculus GO, permettra de créer un précédent chez Oculus, et qu’elle sera étendue aux autres appareils à l’avenir.

Source : The Verge

Modifié le 01/10/2021 à 11h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
max6
ce qu’il fait devrait être étendu à tous les matériels après tout ces personnes ont acheté ce matériel et si elles continuent à l’utiliser c’est qu’elles sont satisfaites de ses performances et que cela leur convient.<br /> Je pense surtout que les arguments évoqués sous entendent surtout que la mauvaise chose serait que toutes ces personne se satisfassent de ce qu’ils ont et qu’il n’aillent pas illico acheter le dernier modèle.<br /> Quand aux «&nbsp;mauvais usage&nbsp;» ceux qui le veulent vraiment ne vont pas se gêner pour craquer l’OS sans attendre qu’on leur en fasse cadeau.<br /> J’espère bien que cette attitude sera effectivement étendue à l’avenir et pas uniquement pour Oculus mais j’ai comme un gros doute…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tetris : le meilleur jeu de tous les temps vient d’URSS
Nintendo Switch : la console est offerte avec cette TV LED 4K Samsung
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Les États-Unis approuvent un traitement fondé sur la réalité virtuelle pour soigner l’amblyopie
NVIDIA lance GeForce Now avec RTX 3080, pour du cloud gaming en 1 440p à 120 fps
Une vulnérabilité critique découverte dans un langage de programmation utilisé pour des mods de jeux vidéo
Les gens sortent moins malgré la fin du confinement, et le marché du jeu vidéo en profite
Nintendo Switch OLED : la nouvelle console est moins chère aujourd'hui chez Amazon
Locus-Mate participe à la mode du revival des bornes d’arcade
Monde virtuel, concerts et jeux : deadmau5 lance Oberhasli, soutenu par Epic Games
Haut de page