Les cartes mères actuelles incompatibles avec les Coffee Lake d’Intel ?

le 04 août 2017 à 11h45
0
Celles et ceux qui comptaient faire chauffer leur carte bleue pour mettre la main sur l'un des nouveaux processeurs d'Intel avec l'architecture Coffee Lake pourrait rapidement se raviser. En tout cas, il se pourrait bien que l'achat soit un peu plus important que prévu, puisque selon des sources concordantes, les nouveaux processeurs ne tourneraient pas sur les cartes mères actuellement dans le commerce.

La faute en reviendrait à un léger changement dans le design des nouvelles puces d'Intel, qui les rend incompatibles avec le socket LGA 1151.

Un tweet d'ASRock sème le doute sur la compatibilité des Coffee Lake



Le site Wccftech.com a identifié un tweet de la part du constructeur de cartes mères ASRock qui pourrait être une mauvaise nouvelle. Le tweet a toutefois été supprimé depuis, donc l'information pourrait être erronée, mais ASRock et Intel n'ont pas fait de commentaires. Un utilisateur avait tout simplement demandé à ASRock si les futurs processeurs Intel avec architecture Coffee Lake étaient compatibles avec les cartes mères 200-Series.

La réponse a été claire : « Les processeurs Coffee Lake ne sont pas compatibles avec les cartes-mères 200-Series ». ASRock aurait dans ses cartons une nouvelle version de ses cartes mères, la 300-Series, qui serait spécialement conçue pour accueillir les futurs Coffee Lake d'Intel. Changer de processeur pour la 8ème génération de chez Intel contraindra les acheteurs à changer également de carte-mère.

01F4000008629310-photo-intel-kaby-lake-cpu-2.jpg


Une configuration électrique différente et un nouveau socket



L'incompatibilité entre les processeurs Coffee Lake et les cartes-mères 100-Series et 200-Series viendrait d'une configuration électrique légèrement différente du CPU. Celui-ci serait alors incompatible avec les sockets LGA 1151, ce qui contraint ASRock à préparer une nouvelle version de ses cartes mères avec un socket LGA 1151 V2, la version 300-Series.

Ce pourrait être un problème pour Intel qui veut, avec les CPU Coffee Lake, attaquer les Ryzen de chez AMD. Ces derniers sont en effet compatibles avec les cartes-mères déjà existantes pour les processeurs AMD : les adopter ne requiert donc pas que l'utilisateur change également sa carte-mère en plus du processeur. Une économie de quelques centaines d'euros qui n'est clairement pas négligeable.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
scroll top