MSI annonce la 870A Fuzion, carte mère à puce Lucid

01 juin 2018 à 15h36
0
Déjà dévoilée par MSI, la 870A Fuzion Power Edition fait aujourd'hui l'objet d'une annonce officielle, ce qui signifie que la carte ne tardera plus à faire son entrée sur le marché. Rappelons qu'à l'instar de la Big Bang Fuzion, réservée aux processeurs Intel, elle embarque le composant HydraLogix de la société israélienne Lucid, qui permet de faire fonctionner de concert deux cartes graphiques émanant de fabricants différents.

Après avoir répondu aux besoins des processeurs Intel, MSI choisit logiquement de se tourner vers les puces AMD. La 870A Fuzion adopte donc le socket AM3, de façon à pouvoir accueillir les derniers processeurs Phenom, et repose, côté chipset, sur le couple AMD 870 / SB 850. Elle dispose par ailleurs de quatre emplacements mémoire DDR3, de six connecteurs SATA à 6 Gb/s, ainsi que de contrôleurs Ethernet gigabit et audio 7.1, de deux liaisons USB 3.0 et d'un port Firewire.

Outre l'utilisation de condensateurs japonais ou l'intégration des fonctions propres à MSI, le principal argument de la carte sera donc de permettre de faire cohabiter une carte de la famille des GeForce avec une Radeon HD, ce qui demandera l'installation de pilotes dédiés. La carte est dès à présent disponible en précommande, à un prix qui gravite autour de 130 euros.

0190000003506594-photo-carte-m-re-msi-870a-fuzion-power-edition.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter migre vers le protocole d'authentification OAuth
Une ville de l'Oise va lancer sa propre Box Internet
PC64 : Amiga et le Commodore 64 reviennent en fin d'année
Ventes de PC : Gartner revoit à la baisse ses prévisions
Perte nette pour Hi-Media, qui poursuit sa restructuration
ADSL : la Bbox de Bouygues en tête des recrutements
Skitterbot, le jouet robotisé le plus rapide au monde ?
Une copie libre de la clé USB PS jailbreak existe bien
AutoCAD va faire son grand retour sur Mac
Palm présente WebOS 2.0 aux développeurs
Haut de page