NVIDIA lance la famille des GeForce 400M pour portables

03 septembre 2010 à 11h05
0
00B4000003514774-photo-geforce-gtx-460m.jpg
Sept nouvelles références permettent à NVIDIA de décliner son architecture DirectX 11 dans l'univers des ordinateurs portables. Officiellement lancée aujourd'hui, la famille des GeForce 400M doit permettre à l'américain de positionner ses puces sur l'ensemble de la gamme, des machines grand public aux ordinateurs dédiés aux joueurs.

Deux niveaux de référence sont proposés, avec d'un côté les GeForce GT 415M, 420M, 425M, 435M et 445M ; puis de l'autre les GeForce GTX 460M et GTX 470M. Pour l'instant, NVIDIA semble avoir décidé de tirer un trait sur l'appellation GTS, ce qui permet d'assez clairement délimiter les choses : GeForce GT pour les cartes d'entrée et milieu de gamme, GeForce GTX pour les puces destinées au marché des joueurs. Sur ce dernier, le fer de lance de l'américain restera logiquement la GeForce GTX 480M, annoncée en mai dernier.

Voici donc venir sept références, avec des caractéristiques qui ne varient parfois que dans des proportions très limitées. A tout seigneur tout honneur, commençons avec le haut de gamme, incarné par les GeForce GTX 460M et GTX 470M. Les deux nouvelles venues voient leur nombre d'unités de traitement réduit par rapport à la GeForce GTX 480M mais profitent, en contrepartie, de fréquences de fonctionnement revues à la hausse, qui devraient d'ailleurs assurer à la GTX 470M des performances très proches de celles de sa grande soeur. Est-ce à dire que la GTX 480M a vécu ? Côté mémoire, NVIDIA opte pour de la GDDR5 sur bus 192 bits. Possibilité est par ailleurs offerte aux intégrateurs qui le souhaitent de monter des configurations à deux cartes grahiques (SLI).

0230000003514766-photo-caract-ristiques-geforce-gtx-400m.jpg

Du côté des GeForce GT 400M, les caractéristiques sont nettement revues à la baisse, avec 48 à 144 coeurs CUDA selon les modèles. Leur nombre est tout de même systématiquement supérieur à ce que proposait NVIDIA avec la génération précédente (GT 300M). Associé aux bénéfices de Fermi, il augure donc de performances en hausse, même si le niveau restera forcément bien inférieur à ce que permettront les GTX évoquées plus haut. Ici, la coûteuse GDDR5 est abandonnée au profit d'une DDR3 bien moins véloce, mais plus économique. Seul intrus dans ce tableau : un GeForce GT 445M qui sera susceptible d'être équipé de GDDR5... ou de DDR3, avec un bus mémoire qui selon la configuration retenue passera de 128 à 192 bits.

0230000003514764-photo-caract-ristiques-geforce-gt-400m.jpg

Sur l'ensemble de la gamme, NVIDIA se fait fort de souligner la prise en charge matérielle du traitement des flux vidéo haute définition et la compatibilité avec ses différents dispositifs de jeu vidéo en 3D, du 3D Vision maison au 3DTV conçu en partenariat avec Panasonic. A ce stade, le fabricant reste toutefois relativement peu disert et se garde bien de préciser, par exemple, quelle révision de l'architecture Fermi équipe ces nouvelles cartes : s'agit-il du GF104, introduit avec la GeForce GTX 460, ou des GF106 et GF108 attendus ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top