DirectX 12 : quand le pire côtoie le meilleur

21 avril 2016 à 17h00
0
Voici la configuration utilisée pour évaluer les performances de DirectX 12 :

0000008C05146328-photo-corsair-air-series-dans-un-carbide-300r.jpg
  • Carte mère Asus Z170 Deluxe (BIOS 1602),
  • Processeur Intel Core i7 6700K,
  • 16 Go (2x 8 Go) Mémoire DDR4-2666 Corsair @ 2133,
  • SSD Samsung Serie 840 Pro 256 Go,
  • Alimentation CoolerMaster V1200 Platinum


Sur cette plate-forme, nous utilisons deux GPU : pour AMD nous avons recours au Radeon Fury X, pour NVIDIA au GeForce GTX Titan X. Notre système tourne sous Windows 10, dans sa version 1511 avec toutes les mises à jour disponibles, alors que côté pilotes, nous employons les Radeon Software Crimson 16.3.2 et les pilotes GeForce 364.72.

Nous optons pour une seule et unique résolution, le 3 840 x 2 160 des écrans 4K.

Ashes of the Singularity - Crazy - MSAA 4x

08398124-photo-directx-12-benchs-ashes-of-singularity.jpg

Entre jeu de stratégie et benchmark DirectX 12, Ashes of the Singularity est un jeu proposé sur Steam en early access. Si le jeu n'est pas le plus populaire, c'est l'un des premiers à avoir supporté DirectX 12 et à servir de benchmark. Plutôt optimisé pour AMD, Ashes of the Singularity montre des performances supérieures pour notre Fury X face au GeForce GTX Titan X. Ici l'explication est probablement à chercher du côté des shaders asymétriques. Pour autant il est intéressant de constater que l'écart de performances entre rendu DirectX 11 et rendu DirectX 12 est limité que ce soit sur AMD ou NVIDIA. Dans les deux cas le passage de DirectX 11 à DirectX 12 augmente les performances de 1,8%. Rien de bien transcendant.

Hitman - Ultra/FXAA/16x/SSAO - Score moyen CPU

08398126-photo-directx-12-benchs-hitman.jpg

Sorti récemment, dans un état discutable (une seule et unique mission), Hitman prend en charge DirectX 12. Alors que la Fury X d'AMD devance la GeForce GTX Titan X de NVIDIA, le jeu se montre moins performant dans les deux cas en activant le rendu DirectX 12 : on perd entre 2 et 3% de performance pour le score moyen CPU (le score GPU n'étant pas disponible dans le bench DirectX 12 allez comprendre).

Rise of the Tomb Raider - Très élevé - FXAA/16x/HBAO+

08398128-photo-directx-12-benchs-rise-of-the-tomb-raider.jpg

Rise of the Tomb Raider enfin, dans sa version PC donne une représentation inversée des performances AMD vs NVIDIA. Ici notre GeForce GTX prend le large. Et tandis que sur GeForce le passage à DirectX 12 n'impacte que très peu les performances, le passage à DirectX 12 sur Fury X est lourd de conséquence avec une pénalité de 9% sur les performances.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top