Le connecteur d'alimentation PCIe 5.0 en images : jusqu'à 600 Watts

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
10 octobre 2021 à 11h07
10
Connecteur 16 broches © Igor's Lab
© Igor's Lab

Une solution à la multiplication des connecteurs d'alimentation sur les cartes graphiques les plus puissantes ?

À la sortie des GeForce RTX série 3000, NVIDIA a instauré un connecteur d'alimentation d'un genre nouveau. Toutefois, ses partenaires n'ont pas suivi et sont restés sur les Molex classiques avec ce que cela suppose de connecteurs additionnels pour subvenir aux besoins des GPU modernes.

Des cartes toujours plus gourmandes

Les premières annonces liées à la future GeForce RTX 3090 Ti évoquent un TDP encore plus important, de l'ordre de 450 Watts. Logiquement, il est aussi question de modifier la partie alimentation afin d'adopter un connecteur plus costaud.

Cité par nos confrères de Videocardz, Igor Wallossek précise que le choix de NVIDIA sur ses Founders Edition reste mystérieux, l'Américain n'ayant pas hésité à faire cavalier seul sur les modèles de l'année écoulée. Une chose reste certaine : les lignes vont bouger.

Igor Wallossek explique avoir contacté des fournisseurs d'alimentation et fabricants de cartes : ils ont exprimé leur soulagement face à la nouvelle norme définie par le PCI SIG (Peripheral Component Interconnect Special Interest Group), le consortium en charge des spécifications PCI Express.

Un nouveau connecteur 16 broches

Le nouveau standard auquel aurait abouti le PCI SIG est baptisé « High Power Connector » et un schéma publié par Igor Wallossek permet d'en découvrir les principales caractéristiques physiques, notamment la présence de 16 lignes séparées en deux groupes.

Connecteur 16 broches © Igor's Lab
© Igor's Lab

L'idée est ici de proposer ce qu'Igor Wallossek définit comme 12 lignes de puissance et 4 lignes de signal. On remarque aussi qu'il n'est plus question d'un connecteur au standard MicroFit Molex, mais de quelque chose de tout à fait inédit… au moins dans nos machines.

Le connecteur ainsi présenté mesure 18,85 mm de large, ce qui le rend tout de même plus compact que les deux, voire trois Molex 8 broches dont on pouvait disposer sur les cartes les plus puissantes : le design du PCB des nouvelles cartes devrait en être simplifié.

Le PCI SIG précise que chaque broche est capable de soutenir un courant de 9,2 A, soit un total de 55,2 A à 12 V. Selon Igor Wallossek, on devrait pouvoir compter sur une puissance maximale de 662 Watts, mais le PCI SIG ne parle « que » de 600 Watts et n'évoque pas le rôle exact des 4 broches dédiées au « signal ».

Enfin, notons que si ce standard est bel et bien adopté par l'industrie, il y a de fortes chances que le connecteur 12 broches mis en place par NVIDIA tombe rapidement en désuétude.

Modifié le 10/10/2021 à 12h25
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
_Reg24
Intéressant, car plus pratique / esthétique d’avoir un seul câble avec 16 conducteur, que 2 avec 8 chacun, faudra bien faire gaffe pour avoir la compatibilité entre l’alimentation et la CG.<br /> 9.2 A, ça fait au minimum des fils de 1mm2, mais ça sera surement du 1.5 pour limiter la chauffe, vu que c’est une torche de fils.
Yves64250
Bientôt l’énergie de l’ordinateur va être récupérer pour chauffer l’eau de la maison. End polémique
Zimt
600w … j’ai mon p’tit coeur d’électronicien qui pleure…
EnLighter
Evolution intéressante. Si cela permet de réduire le nombre de connecteurs, c’est très bien.
Blackalf
Un connecteur au lieu de deux sur la cg, mais côté alim il y aura toujours 2 x 6 pins à utiliser…à moins que le connecteur 12 broches ne soit pas compatible avec les 2 x 6, et dans ce cas il faudra aussi acheter une nouvelle alim rien que pour ça.
Bombing_Basta
Il existe, ou existait car j’ai pas suivi l’affaire, une entreprise qui installe chez toi des «&nbsp;radiateurs&nbsp;» qui en fait sont des serveurs qui sont chargés en travail en fonction de ton besoin de chauffage.<br /> Edit : Q.rad, un radiateur numérique pour se chauffer gratuitement<br /> https://qarnot.com<br /> Ils font l’eau chaude aussi.
mamide
Pourquoi il porte le nom de PCIe 5.0 ?? c’est pas comme si la norme PCIe 5.0 s’accompagne d’une explosion de la consommation énergétique … mais bon faut bien lui trouver un nom !
Sabrewolf
Et quand ils chercheront l’optimisation plutôt que la force brut pour faire évoluer les cartes graphiques ? On voit que ce sont des entreprises américaines derrière! Un peu à l’image des voitures américaines, plus de fuel = plus de puissance!
Urleur
Bientôt votre Pc feras office de radiateur avec une bonne grosse facture d’électricité.
beubeu
On en est loin de l’époque ou on cherchait à gratter des W à droite et à gauche, avec des pages complètes dans les comparatifs pour pointer du doigt les mauvais élèves !<br /> Me souvient de l’époque des P4 vs gamme AMD ou les P4 étaient cités comme des grilles pains ! Idem les GPU…<br /> La on demande 450W juste pour un GPU, le CPU devant consommer dans certaines conditions un gros paquet de W aussi, perso, je trouve qu’on évolue pas, on cherche juste à faire du gros FPS coute que coute, et on s’en fout du reste.<br /> Les CG de nos jours sur 4 slots pour refroidir le bordel !!! My god, quand j’ai lu ça, j’ai lâché une larme xD<br /> On a accés à une puissance de feu énorme avec les GPU de nos jours, mais on a aussi une optimisation la plupart du temps bancale des jeux, puisque les jeux doivent sortir de plus en plus vite, mais sont surtout de plus en plus complexes à développer.<br /> Il y a eu un article à ce sujet d’ailleurs, très intéressant à lire (je sais plus ou par contre), car on demandait aux développeurs toujours plus, toujours plus vite, avec des couts contenu, et ça finissait avec des jeux façon «&nbsp;finition à la truelle&nbsp;», patchés plus tard (dans le meilleur des cas) pour essayer de récupérer le truc…<br /> Les 4 broches de signaux seront surement là pour indiquer à l’alim que la demande de puissance sera plus grande à un moment précis, type lancement d’un jeu par exemple, et mettre en action une partie de l’électronique de puissance seulement quand nécessaire, et imaginer une mise en place d’une régulation du refroidissement asservie la dessus. Cela peut éviter une usure de certain composant, une chauffe, du bruit, et une conso à vide trop haute, surtout vrai pour les alim de forte puissance, qui seront évidement nécessaire dans ces configs.<br /> Et puis bon, à notre époque, au vu de la situation quand à la fourniture de l’électricité (prix +++ sur 2 ans annoncée), c’est quand même une belle hérésie.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SK Hynix est le premier à mener à bien le développement de mémoire HBM3
MacBook Pro : le M1 Max, le gaming, c'est pas son fort
Rendus du MacBook Air 2022 : Apple va-t-il faire des encoches sur tous ses modèles ?
NZXT lance ses kits BLD, des kits PC Gamer faciles à monter et performants
Intel : les processeurs Alder Lake n'aiment pas les
MonsterLabo : les PC gamer passifs de retour sur Indiegogo et on adore
Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Haut de page