Après une saisie judiciaire, plus de 600 Bitcoins vont être mis aux enchères en France

05 mars 2021 à 11h15
27
Bitcoin

Le mercredi 17 mars prochain, l'État et la maison de vente Kapandji Morhange organisent une enchère. Mais pas n'importe laquelle : les biens mis en vente seront des Bitcoins récupérés par la justice auprès de cybercriminels.

Au total, 611 Bitcoins seront mis aux enchères. L'État français espère récupérer plus de 20 millions d'euros dans cette opération.

La première vente aux enchères de Bitcoins

L'histoire de cette vente aux enchères trouve ses origines dans « le cadre d'une information judiciaire ouverte par la section cybercriminalité du
parquet de Paris
 », explique Nicolas Bessone, Directeur général de l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc), à nos confrères du Figaro.

Cet organisme en charge des saisies dans les affaires pénales a récupéré entre mars et septembre 2020 « le mandat de vente de 610 bitcoins », ainsi qu'un autre issu d'une « confiscation définitive dans le sud de la France ». C'est la première fois que la justice française saisit des Bitcoins appartenant à un cybercriminel.

Une vente en ligne qui pourrait rapporter gros

Sauf qu'il y a un an, au moment de la saisie, le Bitcoin n'avait pas la même valeur. Celui-ci valait environ 4 500 euros, soit un lot évalué à environ 270 000 euros. Avec le cours actuel, à environ 40 000 euros l'unité, le lot pourrait s'arracher pour plus de 25 millions d'euros. Les Bitcoins seront vendus par lots de 0,11 à 20 Bitcoins.

La maison de vente Kapandji Morhange a ouvert à tous la vente aux enchères, sur inscription et sur le site Interenchères , avant le 13 mars à minuit. Il faut remplir un formulaire, mais aussi prévoir un dépôt de garantie de 1 500 euros pour la première tranche de vente (437 lots de 0,2 à 2 Bitcoins) ou 10 000 euros pour la seconde tranche (41 lots de 5 à 20 Bitcoins).

Si les fluctuations du cours du Bitcoin n'ont pas d'influence sur le calendrier de vente, ils en auront sur les mises à prix, qui seront fixées la veille de l'enchère. Le prix de départ sera inférieur à la valeur estimée
du Bitcoin.

Sources : BFMTV , Le Figaro

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
19
pecore
Même si je ne suis pas forcément ravis que l’état se mêle de cryptomonnaie, il s’agit après tout d’argent sale (étonnant !) pouvant servir à aider en cette période de récession. C’est donc un mal pour un bien.
elminster44
Rien de nouveau, là ce sont des BTC mais ils font pareil avec des biens immobilier ou des voitures, bateau, voire ils s’en servent en véhicule banalisé, etc…
FoxLeGoupil
L’argent, qu’il soit en euro ou en dollars sert autant (si ce n’est plus ) aux criminels, c’est loin d’être exclusif aux cryptomonnaies qui par ailleurs sont utilisées aussi par des gens honnêtes.
pecore
Rien de nouveau en effet sur le principe, à part le bitcoin.
pecore
Oui, je reconnais un petit coté provoc à ma réaction à l’article, mea culpa.
nicoduke
Je ne comprends pas bien le principe de mettre au enchère alors qu’il suffirait de vendre les Bitcoins sur une place d’échange
pecore
Je pense que c’est lié au fait que ce sont des biens saisis
Doss
C’est hors process pour nos administration d’un autre temps ou le process >>> au bon sens, mais c’est clair qu’il ce font chier pour rien et risque de perdre de l’argent au passage.
KlingonBrain
C’est un actif comme un autre.<br /> Et ce qui est amusant, c’est qu’ils ne traitent pas cela comme une monnaie.
fg03
C’est bien… c’est l’état qui blanchit l’argent du crime… lol
pecore
wikipedia : «&nbsp;Le blanchiment d’argent est l’action de dissimuler la provenance d’argent acquis de manières illégales (spéculations illégales, activités mafieuses, trafic de drogue, d’armes, extorsion, corruption, fraude fiscale, etc.) en le réinvestissant dans des activités légales.&nbsp;»<br /> Pas de dissimulation ni de réinvestissement dans le cas présent.
Bilbo
J’ignore tout de ces cryptomonnaies comme le Bitcoin mais si j’ai bien compris tout est dans le cloud, virtuel et anonyme. Comment peut-on alors saisir les bitcoins sans le mot de passe ?
mecatroid
Le Bitcoin n’est ni virtuel ni anonyme.<br /> Il n’est pas virtuel, mais électronique/informatique. C’est comme votre compte bancaire. Votre compte bancaire ce n’est pas un coffre avec des pièces et des billets dedans. Votre compte bancaire, c’est juste une écriture dans un système informatique disant qu’à tel instant vous détenez tant d’euros. La blockchain c’est pareil sauf qu’au lieu d’être confidentiel (comme votre compte bancaire) et bien c’est public (sur internet).<br /> Il n’est pas anonyme, car à chaque compte Bitcoin est associée une adresse Bitcoin fixe, et que cette adresse peut être facilement observée et tracée. C’est même bien plus facile à tracer qu’un compte bancaire car tout le monde peut le faire (car la blockchain bitcoin est publique).<br /> Là ou vous avez raison, c’est qu’il faut le mot de passe du compte (ou le disque dur sur laquelle les bitcoins sont stockés).
BeauJack
Si je ne dis pas de bêtises, les cryptomonnaies (ou les comptes associés ?) peuvent être stockées sur des disques durs. Il y a donc tout de même une notion physique.
mayart
Admettons que le prix de vente de ces bitcoins soit intéressant, est-ce qu’ensuite l’État applique une taxe quand on récupère l’argent sur son compte, comme pour les autres placements ?
mayart
ok, je viens de voir que c’est taxé à 30% lors de la conversion en euros, donc c’est à prendre en compte dans le prix d’achat qui doit être au moins inférieur de plus de 30% au cours actuel du bitcoin…
mayart
Plus 14% de frais de vente, plus 3% de frais si enchère par internet… Ça falloir qu’ils les bradent leurs bitcoins pour que ça vaille le<br /> coup !
altcoin
Cette taxe de 30% est-elle seulement applicable pour un résident français ? Qu’en est-il des résidents belges, luxembourgeois ou allemand par exemple ?
Docte56
erreur de calcul : au début 610btc * 4500 = 2,7M€ pas 270K
mayart
C’est français comme loi, d’ailleurs on est les seuls à faire ça pour le moment… <br /> Renseigne toi qd même avant d’enchérir sur quelque chose qui te paraît être une bonne affaire et qui au final est un mauvais plan
elminster44
En effet il risque de perdre de l’argent par rapport à la valeur du BTC mais on dirait qu’ils considèrent le BTC comme un bien physique et non une crypto, probablement que la procédure de saisie ne connait pas le principe de la crypto.^^
popernik
Ils ont effectivement trouvé les clefs … Dans la pratique ils ont soit trouvé les disques dur externe soit les mot de passes … Souvent ils sont si compliqué que les gens les écrivent sur des bouts de papiers … Donc une saisie a domicile ou ailleurs et bams on trouve des clef…
elminster44
Ou que le «&nbsp;méchant&nbsp;» donne son mot de passe contre une réduction de peine.^^
bennukem
L’état à le droit de tuer.<br /> Le droit de tout en fait
JGP
Je ne comprends pas. Vous faite la même chose lorsque vous trouvez de l’argent américain ? Pourquoi ne pas tout simplement changer ces bitcoins en Euro ? J’ai besoin d’une explication.
Adrift
Euuuh mais pourquoi ils les convertissent pas en euro directement eux meme???
newseven
Le mal engendre le mal .<br /> Combattre le mal avec le mal .<br /> L’état ne devrait pas perdre leur temps sur des points bonis .<br /> arrêter de comparer la réalité et la fiction .<br /> Les bitcoins ne sont pas de l’argent mais des actifs dans un blockchains et rien d’autre .<br /> Comparer le comme comme des actifs dans une compagnie qui ne génère aucun argent parce qu’il ne vend rien officiellement.<br /> Aussi tout transaction doit avoir un reçus et êtres tenu dans registre pendant au moins +3 ans qui est une loi sur la fiscaliser si éventuellement si c’est de l’argent .<br /> Les banques, commerces , institution sont obliger de garder tout trace de transaction entre la provenance et la destination de l’argent .<br /> Les blockchains n’ont pas le droit de transiger de l’argent .<br /> http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showDoc/cs/C-41?&amp;digest=<br /> https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/b-1.01/TexteComplet.html<br /> d) effectue des opérations de prêt d’argent et " accepte des dépôts cessibles par chèque ou autre effet; "<br /> Radio-Canada.ca<br /> Le bitcoin génère plus de déchets électroniques que le système bancaire<br /> Le minage de bitcoin exige beaucoup d'énergie, on le sait bien à présent. Ce qu'on oublie, c'est que cette industrie génère aussi d'importantes quantités de déchets électroniques, comme le révèle une nouvelle étude sur l'empreinte environnementale du...<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Botnet MyKings : 24,7 millions de dollars et 3 ans plus tard, il est toujours là
Le Bitcoin propulsé à plus de 60 000 $ en raison de l'arrivée imminente d'un premier ETF, voici ce que l'on sait
Sécurité : quelles sont les attaques les plus rentables pour les pirates, comment s'en protéger ?
Une clinique britannique soigne les addicts aux crypto-monnaies
Coinbase lance sa plateforme NFT (et c'est déjà un énorme succès)
Une vulnérabilité d'OpenSea a permis à des hackers de voler les portefeuilles de crypto-monnaies des utilisateurs
2,7 millions de dollars envolés dans un projet NFT
Crypto-monnaies : vers une imposition plus favorable en France ?
La Nouvelle-Zélande aussi envisage d’émettre sa propre monnaie numérique
Haut de page