Windows Mobile 6 de Microsoft : l'heure du test

13 février 2007 à 14h04
0

Gestion des écrans VGA et Windows Mobile 6

La nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft permet de mieux gérer les écrans VGA. En plus de l'intéraction décrite plus haut avec le logiciel Internet Explorer Mobile, il est possible de lui ajouter des programmes supplémentaires - et non certifiés Microsoft - pour mieux exploiter leur haute résolution.

Il devient ainsi possible d'avoir une plus grande surface affichable à l'écran, que ce soit pour des programmes classiques comme IE Mobile ou pour d'autres programmes externes. A noter cependant que comme pour Windows Mobile 5, toutes les applications ne sont pas compatibles avec cette astuce logicielle - en l'occurence, l'utilisation du programme RealVGA adapté au système Windows Mobile 6.

00FA000000448440-photo-windows-mobile-6.jpg
00FA000000448441-photo-windows-mobile-6.jpg

« Système Windows Mobile 6 en résolution "vraie VGA" »

00FA000000448442-photo-windows-mobile-6.jpg
00FA000000448443-photo-windows-mobile-6.jpg

« Surface affichable nettement plus importante »

00FA000000448444-photo-windows-mobile-6.jpg
00FA000000448445-photo-windows-mobile-6.jpg

« Un meilleur confort de lecture des pages Web »

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
District 9 : ce que la SF doit à la réalité
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
scroll top