Les offres d’accès à Internet par clé 3G au banc d’essai

Paul-E Graff
05 mars 2010 à 17h52
0
Dans l'ensemble, les logiciels qui sont proposés par les différents opérateurs sont relativement conviviaux. Ces derniers ne se limitent pas à la simple possibilité de déclencher une connexion ou une déconnexion. En effet, en plus de la fonction d'envoi de SMS, on note une série de fonctionnalités annexes qui sont parfois bienvenues. En effet, certaines applications intègrent des limiteurs de temps ou de débits ainsi que quelques autres petits outils pratiques. Les indications présentes sur cette page sont données à titre indicatif dans la mesure où les programmes peuvent évoluer (par le biais de mises à jour) ou même changer du tout au tout en fonction de la Clé 3G (cas de Bouygues à l'heure où nous écrivons ces lignes).

Bouygues


Le logiciel que nous avons pu tester n'a pas été conçu par Bouygues, mais par Huawei, le constructeur de la Clé 3G qui nous a été fournie (modèle E180). En revanche, l'opérateur nous a indiqué qu'un programme unifié fourni par ses soins devrait pointer le bout de son nez dans le courant de l'année. Pour en revenir à l'application qui accompagne l'HUAWEI E180, même si de prime abord, l'outil semble abouti (l'onglet des statistiques de connexion est assez fourni), on pourra regretter l'absence d'un système de bridage manuel capable de bloquer la connexion à l'issue d'un temps donné ou d'une consommation donnée. Un tel frein aurait permis d'éviter les mauvaises surprises lors d'une connexion par carte (10 Mo qui basculent sur une journée en illimité à 8 € en cas de dépassement) ou avec les abonnements illimités le week-end uniquement ou le soir et le week-end.

0258000002978590-photo-bouygues.jpg


Il faudra donc suivre sa consommation avec précision en se rendant sur le site de Bouygues. Pour faciliter cette opération, un bouton situé sur le programme propose d'accéder instantanément à son espace personnel. De là, on obtient une vue d'ensemble de son compte. Quelle que soit la formule, il est donc aisé de suivre sa consommation avec précision. Pour le reste, le programme d'Huawei fait dans le classique puisqu'il propose un module d'envoi de SMS ainsi que différentes options qui permettent de personnaliser la configuration de sa connexion. À titre d'exemple, on pourra forcer la connexion en EDGE, ou choisir finement sa bande de fréquence.

SFR (Vodafone mobile connect)


Pour sa part, SFR propose un programme qui semble être basique, mais qui intègre tout de même les options utiles que l'on est en droit d'attendre. En dehors des classiques modules de SMS, contacts (de la carte SIM) et du choix du réseau (EDGE, 3G), SFR propose une option de notification qui déclenche une alerte (popup) à l'issue d'un volume de données précis ou d'un temps défini. Le programme est également capable d'enregistrer la consommation (temps et quantité de données) mensuelle de manière à conserver un historique.

Pour revenir aux SMS, ces derniers bénéficient d'une fenêtre dédiée (Vodafone SMS) qui est dotée d'une option fort pratique. En effet, afin d'éviter les doubles saisies fastidieuses, SFR propose un module d'importation du carnet d'adresses au format .CSV. Grâce à ce dernier, il est possible de transférer une base de contacts Outlook (par exemple) vers le gestionnaire SMS en tout facilité.

0258000002978592-photo-sfr.jpg


Enfin, il faut savoir que l'application est capable de détecter automatiquement un réseau Wi-Fi de type SFR Wi-Fi, Neuf Wi-Fi ou FON. Dans ce cas, le programme choisit automatiquement le réseau le plus avantageux sur le plan financier. D'après l'opérateur aux trois lettres, ces trois réseaux donnent accès à plus de deux millions des points d'accès. Attention toutefois, l'expérience nous enseigne qu'il ne faudra pas trop compter sur cet atout pour espérer surfer sans limites (y compris en milieu urbain).

Orange


Orange propose une application unifiée relativement simple à prendre en mains. Après installation du pilote et de programme, on dispose d'une fenêtre flottante minimaliste qui donne accès à l'ensemble des fonctionnalités. Orange donne la possibilité d'envoyer des SMS (logique) mais aussi, de suivre ses consommations avec précision. Pour ce qui est des fonctions annexes particulières cette fois, Orange propose quelques rubriques que l'on ne trouve pas forcément chez tous les concurrents. Tout d'abord, le programme Orange EveryWhere intègre un moteur de recherche de Hostpots Orange. Cette base de données aidera les personnes qui souhaitent se connecter à un réseau Wi-Fi (via la carte intégrée du portable, par exemple) pour optimiser les coûts de connexion. L'application d'SFR propose un service équivalent mais cette dernière ne propose pas de moteur de recherche. Bien sûr, comme avec les deux autres opérateurs concurrents, avec Internet EveryWhere, il est possible de choisir finement le type de réseau sur lequel on souhaite se connecter (2 G ou 3G, interdiction de l'international, etc.). En revanche, si le programme est complet, on pourra tout de même regrette l'absence d'un dispositif de blocage volontaire (à l'issue d'un temps donnée ou d'un total de données transmises) similaire à celui qui est proposé par SFR.

0258000002978596-photo-orange.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top