Dépannez vos proches à distance avec TeamViewer

24 juillet 2009 à 20h18
0

Conclusion



00B4000002250192-photo-teamviewer-logo-mikeklo.jpg
Excellente surprise, TeamViewer est une solution performante et traduite en français qui offre bien plus qu'un simple cumul de fonctionnalités. De qualité professionnelle et employé au quotidien par de grands groupes, il est proposé gratuitement au grand public dans un cadre non commercial. Alliant efficacité et simplicité, son éditeur réaliste véritable tour de force. Il réconcilie au sein d'une même application les débutants et les utilisateurs avertis.

Points forts :



Avec ou sans installation, l'ensemble est pensé pour offrir une prise en main des plus rapides. Bien configuré par défaut, il est directement prêt à l'emploi. Pour répondre aux besoins de chacun, il se décline judicieusement en plusieurs versions adaptées faciles à mettre en place. Moyennant une poignée de clics supplémentaires, vous pourrez même accéder au système avant l'ouverture de session. Les plus nomades apprécieront sa mouture portable, mais surtout l'application web permettant de prendre le contrôle d'un ordinateur à partir d'un navigateur web. Pour ce qui est de l'interface, sobriété et clarté sont au menu.

Côté fonctionnalités, on découvre avec plaisir un module de transfert de donnée efficace, le redémarrage en mode sans échec, des raccourcis claviers supportés, la possibilité d'intervertir les rôles « maitre » / « client » ainsi qu'une messagerie instantanée intégrée utile pour les connexions les plus lentes. Les « Power Users » seront ravis de disposer d'une panoplie de paramètres avancés correctement annotés. Mention spéciale, sur le critère de la sécurité. Cerise sur le gâteau, en installant les drivers VPN fournis par l'éditeur, vous établirez des connexions extrêmement sécurisées en passant par un réseau privé virtuel.

0000012C02318484-photo-interface-ac-master-windows-mikeklo.jpg


Points Faibles et attentes :



Rien ne peut prétendre à la perfection en ce bas monde et TeamViewer n'y échappera pas. Sur le compte des doléances, commençons par les compatibilités clavier. Puisqu'il se décline sous Mac et Windows, nous aurions souhaité pouvoir sélectionner un type de clavier en fonction du système distant. Concernant l'application Web, bien que fonctionnel, l'ensemble est bien moins fluide que la version « Desktop ». Au cours de nos tests, nous avons pu constater plusieurs ralentissements et deux coupures.

Pour ce qui est de la version Mac, on regrette l'absence de l'option d'installation présente sous Windows permettant de démarrer TeamViewer avant l'ouverture de session. Pour ce qui est des fonctions, l'enregistrement d'une session reste une bonne idée. Néanmoins, la lecture des fichiers générés en « .TVS » entraine le crash de l'application. Terminons avec le parent pauvre des systèmes d'exploitation : Linux. Comme de nombreuses compagnies, l'éditeur allemand fait lui aussi l'impasse sur ce point pourtant digne d'intérêt. Même si la mouture QuickSupport semble fonctionner avec Wine, on espère un véritable support à l'avenir.



TeamViewer

Les plus
+ Utilisation enfantine
+ Plusieurs versions adaptées
+ Transferts rapides de données
+ Sécurité : connexion en VPN
+ Traduction en français
Les moins
- Compatibilité clavier, Mac et Langues
- Enregistrement de session
- Pas de support pour Linux
Fonctionnalités
Ergonomie
Flexibilité
4


Au final, on prend réellement plaisir à utiliser TeamViewer. Agréable et fluide, le tout sera à la hauteur pour dépanner vos proches, amis et collègues de travail. Toujours dans le cadre d'une utilisation non commerciale, il satisfera les étudiants pour des travaux collaboratifs ou pour des présentations rapides de projets.



Télécharger TeamViewer pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top