GameGuard, un antivirus optimisé pour les sessions de jeux

12 novembre 2010 à 14h39
0
012C000003731460-photo-gameguard-sg.jpg
Souvent accusés de consommer beaucoup de ressources systèmes et de faire baisser les performances des jeux vidéo, et en particulier lors de parties en ligne, les antivirus sont couramment désactivés le temps de réaliser quelques frag et autres quêtes. Une situation qui met les joueurs en position de faiblesse face aux virus et autres malwares, comme le rappelait d'ailleurs récemment l'éditeur Avast Software.

Un constat qui a poussé un autre éditeur fraîchement arrivé sur le marché, Rude Gameware, à proposer un antivirus spécifiquement destiné aux gamers. Baptisé GameGuard, est spécialement optimisé pour utiliser un minimum de ressources et se faire discret lors des sessions de jeu. Le programme fait également office de pare-feu et gère automatiquement les accès aux ports sans que l'utilisateur ne s'en préoccupe.

Ce n'est pas le premier produit de ce type à cibler spécifiquement les gamers, puisque Symantec a proposé en 2008 Norton Antivirus Gaming Edition, une version allégée de son antivirus standard, dont la distribution a été stoppée depuis.

GameGuard est disponible en téléchargement sur le site de l'éditeur au prix de 29,95 dollars. A noter qu'il ne fonctionne que sous Windows XP, Vista et 7.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top