Kodak se focalise sur le numérique (màj)

25 septembre 2003 à 11h14
0
00D2000000059962-photo-logo-kodak.jpg
Kodak devrait annoncer aujourd'hui un mouvement stratégique du film traditionnel vers le numérique.

Annoncé comme un fait majeur pour l'entreprise, ce changement de stratégie va se manifester par des investissements dans les domaines non liés à la photographie à hauteur de 3 milliards de dollars.
Le premier effet de cette annonce sera la présentation d'une gamme complète d'imprimantes jet d'encre grand public. Kodak veut ainsi entrer en concurrence directe avec les ténors du secteur que sont Canon, Hewlett-Packard et Epson. Il est également prévu dans les plans de concurrencer Xerox sur les imprimantes haut de gamme.

De nouvelles informations nous sont parvenues précisant qu'après Antonio Perez (un ancien de Hewlett Packard), Kodak a recruté pour sa division grand public de grands noms tels que Bernard Masson, ex-dirigeant de Lexmark, et Yusuke Kojima, en provenance d'Olympus.

Les produits que devrait proposer Kodak ne seront pas de simples remarquages (méthode que d'autres grandes marques ont choisi comme avec ses imprimantes fabriquées par Lexmark) mais l'on n'en sait pas plus sur le sujet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'AMD Ryzen 7 5700G et son APU Vega en photo... et en bench
NVIDIA lance Grace, un puissant processeur basé sur ARM conçu pour l'intelligence artificielle
Revolut ajoute 11 crypto-monnaies supplémentaires à son application
Vous pouvez rapidement renommer des fichiers de manière séquentielle sur Windows 10 (et macOS)
Le premier véhicule Ford fondé sur la plateforme VW MEB serait un petit SUV électrique
HTC annonce son propre événement baptisé Vivecon du 11 au 12 mai
Netflix prépare une adaptation en film live-action de Gundam
Domino’s Pizza : un véhicule autonome pour la livraison au Texas
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
BioShock 4 : une transition vers un monde vivant et ouvert ?
Haut de page