Asus LS201 : un écran LCD incassable ?

Vincent Ramarques
27 décembre 2007 à 12h37
0
L'Asus LS210 est un nouvel écran LCD de 20 pouces qui avait été annoncé lors du CeBIT 2007 en mars dernier. Au premier coup d'œil, ce modèle n'avait rien de bien extraordinaire, mais il n'avait visiblement pas dévoilé tous ses attributs.

Ainsi, Asus aurait ajouté à ce modèle une protection à base de « cristal-saphir » au niveau de sa dalle. De fait, l'écran d'Asus serait capable de résister à bien des chocs. Une vidéo publiée par un site ukrainien prouve d'ailleurs la solidité de la bête qui ne craint pas les feutres / stylos, le marteau, les clous ou bien encore... les flèches d'arbalète ! Les coups de poing ne lui feraient pas plus de mal que ça, sauf dans le cas où vous possédez une bague bien affutée et solide...



Hormis cela, précisons que cet écran proposera une résolution de 1400x1050, un port DVI et un port VGA. Le HDCP ne sera malheureusement pas de la partie et il faudra tout de même débourser 350 - 400 dollars US pour se le procurer, ce qui reste bien plus cher qu'un écran 22 pouces. Un achat peut être à envisager si vous n'êtes pas très soigneux ou si votre chat à la fâcheuse tendance à faire ses griffes sur votre dalle LCD...

A quand maintenant l'écran LCD « Bulletproof » (pare-balles), après tout, les clés USB Bulletproof existent déjà !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top