Polymer Vision : premiers écrans enroulables lancés

Alexandre Habian
17 décembre 2007 à 11h40
0
00C8000000701368-photo-polymer-vision-readius.jpg
Après avoir présenté en début d'année dernière différents prototypes de terminaux mobiles à écran enroulable, la société Polymer Vision, spin out de Philips Electronics, a officiellement annoncé être entré en phase de production de tels écrans.

Quelques mois après avoir acquis une usine de production basée à Southampton en Angleterre, Polymer Vision a donc lancé en décembre la production en masse de ses écrans enroulables pour notamment concevoir des eBook ou autres PDA.

« Notre stratégie consistant à utiliser une infrastructure standard en semi-conducteurs nous à aidé à rendre actif rapidement et avec succès notre centre de production Southampton. [...] Cela marque le début d'une nouvelle ère de commercialisation de terminaux à écran enroulable », a ajouté Guido Aelbers, COO de Polymer Vision.

Le premier terminal qui exploitera la technologie d'écran de Polymer Vision est le « Readius » qui sera commercialisé avant la fin de l'année. Il s'agit d'un terminal de type livre numérique doté d'un écran de 5 pouces et d'une connexion 3G pour télécharger les dernières informations en temps réel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top