Une carte PCI pour accelerer le SETI ?

24 juillet 2000 à 12h29
0
00045103-photo-seti.jpg
Avis a tous les fans du SETI (programme et projet scientifique dont le but est de faire appel à la puissance de calcul de nos PC pour rechercher une éventuelle vie extraterrestre), on peut trouver sur cette page des informations sur une carte pour le moins exceptionnelle.

Baptisée "SETI accelerator" cette carte au format PCI équipée d'un chip permettrait d'accelerer le calcul d'unité sous SETI (la carte serait équipée d'une ROM qui integrerait le client Linux de SETI pour rapidité encore plus accrue).
La page web précise également que des cartes équipées de 6 chips SETI accelerator travaillant en parallèle peuvent être mise au point. Chaque puce parvenant à calculer une unité en 15 Heures.

Ces cartes seraient pour l'instant en phase de beta test. Toutefois les prix de ces cartes sont annoncés (89$ pour la carte simple, 129$ pour la carte qui supporte jusqu'a 6 chip mais qui n'est livrée qu'avec un seul et unique chip) et on peut d'ores et déjà en commander, intox ou pas, la question reste entière.

Je profite de cette news pour vous rappeler également que vous pouvez toujours rejoindre l'équipe SETI@Home de Clubic/Puissance PC, pour cela rendez-vous ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page