Sony corrige une faille de sécurité et souhaite empêcher le piratage des nouvelles consoles PSP

03 octobre 2005 à 00h00
0
Quelques jours après la publication d'un outil permettant d'utiliser la première console portable de Sony pour y installer de nouveaux logiciels non signés numériquement et qui permettent pour certains d'executer des jeux piratés, le géant Japonais a publié il y a quelques heures une nouvelle mise à jour de la console PSP destinée à corriger une faille de sécurité qui permettait d'utiliser de tels programmes.

Sony sévit ! Il n'aura fallu que quelques jours pour corriger, via une mise à jour de la console PSP, une faille de sécurité dite critique, liée à l'utilisation d'une librairie (LibTIFF) d'affichage d'images numériques, faille qui a permis à certains développeurs chevronnés de mettre au point des logiciels qui ont eu pour objectif de permettre l'execution d'une grande partie de programmes non officiels développés pour la console.

Cette mise à jour qui porte le numéro de version 2.01 est pour le moment destinée uniquement aux consoles d'origines Japonaises, des versions localisées pour les consoles en provenance des Etats-Unis ou d'Europe étant encore en cours de finition. Celle-ci ne dispose que d'une seule nouveauté par rapport à la dernière version 2.00 des consoles Japonaises, Américaines et Européennes, à savoir une modification d'un des fichiers du système de la console qui corrige désormais le problème de librairie libTIFF.

De plus, Sony ne s'est pas simplement contenté de proposer une nouvelle mise à jour empêchant l'utilisation de programmes non officiels sur la PSP, le géant Nippon ayant également décidé de s'exprimer au sujet d'une telle utilisation de programmes pour la condamner publiquement. Des représentations de Sony ont précisé à cette occasion que la société n'a pas pour vocation de permettre l'execution de programmes personnels sur la PSP. De plus, une telle utilisation de la PSP entrainera la perte pure et simple de la garantie de la console.

A noter qu'il est également nécessaire de rappeler que la nouvelle mise à jour de la console Japonaise ainsi que celles qui seront disponibles dans quelques jours pour les autres versions Américaines et Européennes de la console devront être obligatoirement installées pour permettre d'utiliser les prochains jeux ou permettre de visionner les prochaines vidéos destinées à être commercialisées sur la console PSP. De plus, les nouvelles consoles PSP prévues pour être commercialisées dans les semaines voire dans les mois à venir intégreront directement une telle mise à jour, limitant ainsi le nombre de consoles neuves "piratables".
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page