Psion se désinteresse des terminaux grand public

Par
Le 11 juillet 2001
 0

Marginalisé sur le marché des ordinateurs de poche, le britannique Psion souhaite se concentrer sur le marché professionnel.

Marginalisé sur le marché des ordinateurs de poche, le britannique Psion souhaite se concentrer sur le marché professionnel.

Le Revo Bluetooth pourrait se faire attendre. Marginalisé sur le marché des ordinateurs de poche par l'arrivée de nombreux nouveaux produits (Visor, PocketPC, etc...), le britannique Psion souhaite se concentrer sur le marché professionnel et sur le logiciel.

Après avoir annoncé une réorganisation en 3 pôles d'activité, le grand public (Psion Digital), le marché professionnel (Teklogix) et le logiciel (Symbian), le groupe semble vouloir se désinteresser des produits grand public. Il devrait supprimer 250 nouveaux emplois et repousse le lancement de sa gamme de terminaux Bluetooth à une date indeterminée, en raison des mauvais résultats commerciaux de Psion Digital (CA de 59 millions d'euros au premier semestre, en baisse de 53%).

Psion se concentrera désormais sur ses produits professionnels et surtout sur Symbian, la société créée en commun avec Nokia, Ericsson, 140 et Matsushita, dédiée au développement de EPOC, le système d'exploitation équipant les produits Psion mais aussi les nouveaux Nokia 9210, Ericsson R380 ou T68.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48

Les dernières actualités

scroll top